Radio France va lancer une plateforme pour mesurer la qualité de ses missions

Rédigé par le Vendredi 6 Juillet 2018 à 08:28 | modifié le Vendredi 6 Juillet 2018 à 08:31



La Présidente de Radio France a annoncé le lancement de "Ma radio Demain", une plateforme participative et interactive. Objectif : sonder a perception du groupe par le public. Elle a également dévoilé le nouveau calendrier de la fin des travaux de la Maison de la radio.


Sibyle Veil lors de son audition devant les membres du CSA / Photo Serge Surpin / La Lettre Pro de la Radio
Sibyle Veil lors de son audition devant les membres du CSA / Photo Serge Surpin / La Lettre Pro de la Radio

Radio France veut en savoir plus sur la vision qu’à le public sur la qualité ses missions et de ses programmes. Ainsi, la Présidente du groupe public Sibyle Veil a annoncé jeudi, lors du déjeuner de l’Association des Journalistes Médias (AJM), une consultation à travers une plateforme interactive et participative appelée "Ma Radio Demain". Les internautes et auditeurs seront consultés pour savoir ce qu’ils attendent du groupe, de ses missions et pas seulement sur ses programmes. Cet espace accueillera les avis du public afin de savoir " ce qu’il attend de nous, comment il nous perçoit, qu’il nous écoute ou pas". Les premiers résultats sont attendus à l’automne.
Sibyle Veil a également évoqué, sans plus de précision, qu’une nouvelle organisation autour d’elle serait annoncée "à la rentrée". Il faut rappeler que Guy Lagache a été nommé directeur des antennes du groupe il y a quelques jours, en remplacement de Laurent Guimier.

Le chantier de la Maison de la Radio


Sibyle Veil a également évoqué, sans plus de précision, qu’une nouvelle organisation autour d’elle serait annoncée "à la rentrée". Il faut rappeler que Guy Lagache a été nommé directeur des antennes du groupe il y a quelques jours, en remplacement de Laurent Guimier. Enfin, Sibyle Veil a aussi annoncé que les travaux de la Maison de la Radio, lancé il y a 12 ans, allaient s’étendre jusqu’en 2022 / 2023. "On va faire entrer dans la réhabilitation une opération qui n'avait pas été intégrée au départ", portant sur "certains studios situés à la base du bâtiment et qui n'avaient pas été compris dans le premier programme" de travaux. Quand au coût total du chantier, évalué fin 2016 à plus de 430 millions d'euros, la PDG a indiqué ne pas avoir de chiffrage à communiquer à ce stade, des évaluations étant en cours.


François QUAIREL
Journaliste à La Lettre Pro de la Radio, responsable du bureau de Paris, formateur en journalisme,... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Juillet 2018 - 16:47 Stabilité parfaite à France Bleu

Jeudi 19 Juillet 2018 - 10:00 Une saison réussie pour M Radio