La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Radio France : Sibyle Veil auditionnée au Sénat

Rédigé par le Vendredi 8 Juin 2018 à 08:38 | modifié le Vendredi 8 Juin 2018



Mercredi dernier au Sénat, la commission de la culture a entendu Sibyle Veil, nouvelle présidente-directrice générale de Radio France, sur son rapport d'orientation pour Radio France sur la période 2018-2023. Une audition de près de deux heures.



Sibyle Veil a donc, devant les sénateurs, abordé son projet stratégique, projet qui avait été présenté devant le CSA. La nouvelle PDG de Radio France a résumé ainsi ses orientations : "Un média de service public n'est pas là seulement pour faire ce que le secteur privé ne sait pas faire mais pour le faire autrement avec des programmes qui fédèrent tous les public. Nous sommes des médias d'offres pas des médias de demandes" Sibyle Veil devra relever 3 défis durant son mandat de 5 ans. D'abord, "être une entreprise de radio à l'ère numérique". Ensuite, "répondre aux mutations sociales et repenser ses missions" et enfin "développer de façon durable une grande entreprise de 4 500 salariés capable de s'adapter aux évolutions à venir".
Une audition à retrouver dans son intégralité ICI.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 16 Juin 2018 - 09:15 Julie d'Europe 1 sur le départ