La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Bonnes vacances !

À écouter les uns et les autres, cette année aura été, encore une fois, particulièrement éprouvante. Nombreux sont les professionnels qui terminent cette saison 2020-2021 sur les rotules. Ils n’ont pourtant pas démérité. Mais la crise sanitaire vient toujours enrayer ou ralentir une mécanique, depuis de nombreuses années, bien huilée. La situation exige encore davantage d’application, d’adaptation, d’attention… Bref, de résistance. On imagine que la majorité du secteur va tirer, avec un plaisir non dissimulé, un trait définitif sur ces dix mois qui ont notamment vu une baisse, non négligeable, de l’audience. Avant de mettre aux oubliettes cette saison, il ne faut pas oublier la prochaine publication d’abord de la 126 000 Radio et, ensuite, des Médialocales. Aussi attendue que redoutée, cette dernière, qui impacte directement le chiffre d’affaires des nombreuses radios indépendantes, sifflera le coup de sifflet final, avant la fin du mois de juillet.

À l’horizon se dessine déjà la prochaine saison. Nul ne peut dire de quoi elle sera faite. Mais si cette maudite crise sanitaire accompagnée de ses fâcheuses conséquences se poursuit, gageons que l’on revivra ce que l’on a vécu ces derniers mois : une industrie pas vraiment à l’arrêt, mais patinant avec un moteur en surchauffe. Tout cela devrait avoir des conséquences sur les audiences de la radio, forcément, et sur l’audio digital qui, assurément, maintiendra un rythme de développement soutenu.

Ce mois de juillet 2021 marque la fin de la 10e saison du mensuel La Lettre Pro de la Radio. Dix ans déjà et 134 numéros plus tard, le moral est toujours aussi bon ! La volonté de partager l’actualité du secteur et d’accompagner les professionnels est intacte. La crise que nous vivons l’a même renforcée. Néanmoins, on ne vous cache pas notre irrésistible envie de profiter du soleil, des longues soirées d’été et des siestes bien méritées. Bonnes vacances !
 

Brulhatour


Poursuivons sur la lancée


Dimanche 10 Mars 2019



Une récente étude de l’UER a recensé 1 366 radios qui émettent désormais leurs programmes en DAB+ dans 31 pays du Vieux Continent. Un tiers de ces stations sont des nouvelles radios. Ce qui confirme ainsi que cette technologie, outre le fait de garantir l’anonymat et la gratuité pour ses utilisateurs, garantit aussi l’arrivée d’une offre musclée. Si 1 067 stations diffusent en Simulcast (FM et DAB+), elles sont déjà 499 nouvelles radios à proposer un programme exclusif. Qui sont celles qui se sont engouffrées dans cette brèche numérique ? Curieusement, surtout les radios commerciales (1 020, dont plus de 60% de radios musicales). Les radios de service public ne représentant que 395 stations. Petit à petit, l’oiseau fait son nid.
Des chiffres encore. 7 451 visiteurs sur les trois jours, dont 35% d’internationaux venant de 54 pays – avec une augmentation sur la durée de visite de 40% – contre 6 785 en 2018. Le Salon de la Radio et de l’Audio Digital 2019 a battu son record de fréquentation à l'occasion de cette 16e édition organisée à la Grande Halle de la Villette à Paris. La 17e est déjà en préparation. Elle aura lieu du 23 au 25 janvier, toujours à la Grande Halle de la Villette. L'Allemagne sera le pays à l'honneur.
Ce mois de mars, où le printemps pointe déjà le bout de son nez, et derrière lui la fin de la saison radiophonique (seulement quatre mois nous en séparent), est marqué par de nombreux événements : Assises du journalisme à Tours (du 13 au 16 mars), Radiodays à Lausanne (du 31 mars au 2 avril) ou encore le Podcast Day à Londres et le WorldDAB Automotive à Turin. Nous y serons pour continuer à prendre le pouls de l’industrie européenne.
Et si jamais l’envie vous prenait de me demander ce qui restera de cette saison 2018-2019, je pourrais, sans probablement trop me tromper, vous répondre DAB+, podcasts et Europe 1. Mais ne soyons pas trop pressés d’en finir. Il y aura encore de belles histoires à raconter d’ici à la fin du mois de juin.
Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Juillet 2021 - 10:53 Bonnes vacances !

Mercredi 16 Juin 2021 - 09:15 Au féminin pluriel !