La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

Une rentrée, un peu, fadasse

À croire que les leçons de la dernière 126 000 Radio publiée par Médiamétrie en fin de saison dernière n’ont pas été tirées… Pour rappel, 758 000 auditeurs se sont fait la malle en un an, dont 329 000 sur cette dernière vague. On aurait donc pu s’attendre à des confiteor ou, à moindre mesure, à quelques actes de contrition entre deux chroniques. Que nenni ! Hormis l’arrivée de Matthieu Belliard à la tête de la matinale d’Europe 1, et ça, c’est un vrai pari comme on les aime ici, cette rentrée est, un peu, fadasse. Probablement la plus fadasse de cette dernière décennie.


Alors bien sûr, il y a toujours ces quelques ajustements et ces compromis qui sont intervenus à dose homéopathique, mais ce qu’il faut retenir, c’est que les radios sont actuellement tétanisées par une dégringolade de leurs résultats. Donc, dans les studios c’est le statu quo pendant que, côté coulisses, on fait des prières pour sa PDA, des oraisons pour sa DEA, des alléluias pour son CA et des hosannas pour son audience.
 
C’est bien connu, on vous le rabâche assez souvent, pour se rassurer : à la radio, l’auditeur adore les surprises mais il a une sainte horreur des nouveautés. Alors, pour le bien de toute l’industrie, il ne faudrait pas que cette saison se transforme encore en annus horibilis.
Durant les 10 prochains mois, on scrutera donc avec attention les performances d’Europe 1 et les résultats de France Inter et de RTL. À elles trois, ces stations donneront probablement le ton de cette nouvelle saison. Rendez-vous le 14 novembre.

Brulhatour
 


Poursuivons sur la lancée


Dimanche 10 Mars 2019



Une récente étude de l’UER a recensé 1 366 radios qui émettent désormais leurs programmes en DAB+ dans 31 pays du Vieux Continent. Un tiers de ces stations sont des nouvelles radios. Ce qui confirme ainsi que cette technologie, outre le fait de garantir l’anonymat et la gratuité pour ses utilisateurs, garantit aussi l’arrivée d’une offre musclée. Si 1 067 stations diffusent en Simulcast (FM et DAB+), elles sont déjà 499 nouvelles radios à proposer un programme exclusif. Qui sont celles qui se sont engouffrées dans cette brèche numérique ? Curieusement, surtout les radios commerciales (1 020, dont plus de 60% de radios musicales). Les radios de service public ne représentant que 395 stations. Petit à petit, l’oiseau fait son nid.
Des chiffres encore. 7 451 visiteurs sur les trois jours, dont 35% d’internationaux venant de 54 pays – avec une augmentation sur la durée de visite de 40% – contre 6 785 en 2018. Le Salon de la Radio et de l’Audio Digital 2019 a battu son record de fréquentation à l'occasion de cette 16e édition organisée à la Grande Halle de la Villette à Paris. La 17e est déjà en préparation. Elle aura lieu du 23 au 25 janvier, toujours à la Grande Halle de la Villette. L'Allemagne sera le pays à l'honneur.
Ce mois de mars, où le printemps pointe déjà le bout de son nez, et derrière lui la fin de la saison radiophonique (seulement quatre mois nous en séparent), est marqué par de nombreux événements : Assises du journalisme à Tours (du 13 au 16 mars), Radiodays à Lausanne (du 31 mars au 2 avril) ou encore le Podcast Day à Londres et le WorldDAB Automotive à Turin. Nous y serons pour continuer à prendre le pouls de l’industrie européenne.
Et si jamais l’envie vous prenait de me demander ce qui restera de cette saison 2018-2019, je pourrais, sans probablement trop me tromper, vous répondre DAB+, podcasts et Europe 1. Mais ne soyons pas trop pressés d’en finir. Il y aura encore de belles histoires à raconter d’ici à la fin du mois de juin.
Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 10 Septembre 2019 - 08:12 Une rentrée, un peu, fadasse

Jeudi 4 Juillet 2019 - 17:01 À la page à la plage