Plus de subventions pour les radios associatives du Sud-Est

Rédigé par le Mardi 17 Avril 2018 à 09:47 | modifié le Mardi 17 Avril 2018 à 14:23



Tous ceux qui travaillent ou collaborent à une radio associative le savent : il y a de moins en moins d’argent dans les caisses des radios associatives. Les subventions des collectivités locales sont en baisse, quand elles ne sont pas purement et simplement supprimées.



Quelle radio associative n’a pas reçu un chèque de 100 euros, 50 euros et parfois moins de la part d’une mairie et cela même après de nombreux rendez vous et d’âpres négociations, et après s’être faite reprochée de ne pas assez parler de la ville et de ses activités à l’antenne. Sans parler de la fin des contrats aidés. Selon France 3 PACA, "le conseil régional ne versera pas de subventions aux radios associatives du Sud-Est en 2018 (…) Pourtant, ces médias rassemblent depuis des années des dizaines d'adhérents.  Pas de subventions pour les radios associatives du Sud-Est cette année. C'est ce qu'a annoncé le conseil régional début 2018. Cette décision est un coup dur pour les 8 radios concernées dans les Alpes-Maritimes.

Pour la région PACA, la suppression de ces aides équivaut à une économie de 290 000 euros sur une enveloppe globale de 2.5 milliards d'euros de subventions. Depuis des décennies, les radios associatives ont un rôle fédérateur : elles permettent à des bénévoles de se rassembler autour d'une passion commune". France 3 PACA évoque le cas de Fréquence K, qui doit  déménager dans un modeste local municipal de la ville ou encore Agora FM qui perd 13 000 euros sur un budget d'environ 300 000 euros par an.

Mise à jour à 14:23

Nous avons reçu un message des dirigeants de Fréquence K qui nous précisent que, contrairement à ce qu'écrit France 3, son déménagement n'est pas lié à la baisse des subventions de la région puisque celui-ci est survenu il y maintenant trois ans, mais il est vrai que la situation actuelle peut suggérer un rapport de cause à effet.


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >