La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias

NRJ Group : un chiffre d’affaires consolidé de 392.3 M€

Rédigé par le Jeudi 14 Mars 2019 à 07:17 | modifié le Jeudi 14 Mars 2019 à 07:17



Le Conseil d’administration de NRJ Group, réuni le 13 mars 2019 sous la présidence de Jean-Paul Baudecroux, a arrêté les comptes consolidés et annuels de l’exercice 2018. NRJ Group a réalisé, sur l’exercice 2018, un chiffre d’affaires consolidé de 392.3 M€, en croissance de 2.6% par rapport à l’exercice précédent



Un chiffre d’affaires consolidé de 392.3 M€, en croissance de 2.6% par rapport à l’exercice précédent, en dépit de deux éléments défavorables pour l’activité Radio : les incidences du changement de mode d’exploitation de la radio en Norvège et des événements de fin d’année en France. Le résultat opérationnel courant hors échanges ressort à 33.7 M€ en forte hausse de 23.4% portée principalement par la très forte réduction de la perte opérationnelle du pôle Télévision et par la progression de la rentabilité du
pôle Diffusion. Le taux de marge opérationnelle courante v s’établit à 8.6% en hausse de 1.5 point par rapport à l’exercice précédent.

En 2018, le résultat net part du groupe s’élève à 22.0 M€ contre 19.8 M€ en 2017, soit une nette progression de 11.1%. Outre la forte augmentation du résultat opérationnel, il intègre également un résultat financier positif de 1.1 M€ et à l’inverse une hausse de la charge d’impôt sur le résultat du groupe dont le taux effectif est de 38.46% pour 32.23% en 2017.
 


Au 31 décembre 2018, l’excédent net de trésorerie atteint 198.6 M€, en croissance de +3.4%. Le free cash flow dégagé par le groupe s’élève à 20.3 M€ grâce aux bons résultats de l’exercice et à une gestion optimisée du Besoin en Fonds de Roulement. La moindre génération de free cash flow par le groupe en 2018 par rapport à l’année précédente, malgré le bon niveau d’activité, s’explique notamment par le versement d’un montant de 31.7 M€ dans le cadre de l’obtention en Suède d’un nouveau réseau FM national et local en remplacement du réseau multi-villes précédemment exploité par le groupe dans ce pays. Pour rappel, ce nouveau réseau obtenu
dans le cadre du nouvel appel à candidature pour la radio en Suède permet au groupe de porter sa couverture de la population de 65% à 83%. Cette opération impacte le free cash flow 2018 à hauteur de 31.7 M€ mais l’excédent de trésorerie de 10,5 M€ uniquement, cette opération ayant été financée par un endettement à hauteur de 21.2 M€.

Chiffre d’affaires et résultat opérationnel courant par activité


Un chiffre d’affaires du pôle Radio en léger repli

Le pôle Radio enregistre un chiffre d’affaires de 235.0 M€ en 2018, en repli de 2.3% par rapport à 2017. Corrigé de l’effet lié au changement de mode d’exploitation de la Norvège à hauteur de 2.9 M€ et de l’impact des événements de fin d’année en France, le chiffre d’affaires du pôle Radio serait quasi stable en 2018. Au sein du pôle Radio, les activités digitales accélèrent leur progression avec une croissance de 10.6%, contre une croissance de 4.0% en 2017. En France, la baisse du chiffre d’affaires accompagnée d’une croissance des charges principalement due à la poursuite du développement des activités digitales, au renforcement des programmes et à la hausse des charges de personnel, contribuent pour 3.9 M€ à la baisse du résultat opérationnel courant hors échanges du pôle Radio.
À l’International, le léger recul du chiffre d’affaires, hors changement de mode d’exploitation de la Norvège qui est sans impact significatif sur le résultat opérationnel courant, accompagné de la progression des charges en Suède liée à l’exploitation du nouveau plan de fréquences contribuent également à la baisse du résultat opérationnel courant hors échanges du pôle Radio.

Progression de la rentabilité du pole Diffusion

Le pôle Diffusion a enregistré un chiffre d’affaires de 66.5 M€, en hausse de 22.2% par rapport à 2017, portée par une croissance organique de 7% des activités de diffusion FM et des activités TNT dans une moindre mesure, ainsi que par des prestations ponctuelles de réaménagement de fréquences TNT limitées dans le temps. Le résultat opérationnel courant est en hausse de 31.5% à 19.6 M€ en 2018. Cette progression reflète une amélioration de la rentabilité des activités de diffusion FM et TNT et bénéficie également d’éléments ponctuels pour un montant global de l’ordre de 3.8 M€.

Perspectives au pôle Radio en 2019

En France, en 2019, NRJ Group amplifiera ses investissements dans ses programmes et leur promotion, notamment NRJ, afin d’accroître la PDA globale des quatre radios et de leur QHM (quart d’heure moyen) sur la cible commerciale prioritaire des 25-49 ans. Cette stratégie de consolidation de la position du groupe en radio en France devrait lui permettre de renforcer durablement son leadership sur cette cible. La stratégie de reprise de valeur et le renforcement des équipes commerciales seront poursuivis et le groupe poursuivra également en 2019 le développement éditorial et commercial de son activité digitale.
À l’international, NRJ Group consolidera ses positions et poursuivra ses investissements sur ses relais de croissance. En Suède, 2019 sera marqué par l’effet année pleine des conséquences de l’exploitation du nouveau réseau national, après plus de 25 ans d’exploitation d’un réseau multi-villes. Cette évolution, qui permet de passer la couverture de la population du pays de 65% à 83%, nécessite des aménagements techniques et repose sur un nouveau partenariat qui affecteront la performance de l’activité au cours des premières années d’exploitation.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >