La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Le point sur le déploiement du DAB+ en France

Rédigé par le Vendredi 28 Septembre 2018 à 07:38 | modifié le Vendredi 28 Septembre 2018 à 07:38



Selon GfK, entre Juillet 2017 et Juin 2018, plus de 100 000 récepteurs DAB+ (hors automobile première monte) ont été vendus en France. C’est 26% de plus que sur la même période un an plus tôt. Au niveau mondial, la croissance est de 13% sur le premier semestre 2018.


La montée en charge du DAB+ en France selon le CSA dans le cadre de la publication de l’étude d’impact préalable au lancement d’un appel aux candidatures DAB+ métropolitain
La montée en charge du DAB+ en France selon le CSA dans le cadre de la publication de l’étude d’impact préalable au lancement d’un appel aux candidatures DAB+ métropolitain

Par ailleurs, le CSA continue à appliquer sa feuille de route dérivée de la stratégie des nœuds et des arcs. Ainsi, 2 appels à candidatures ont été publiés : un appel aux candidatures pour l’exploitation de services en DAB+ sur les zones d'Annecy, d'Annemasse, d'Avignon, de Bayonne, de Besançon, de Chambéry, de Dijon, de Grenoble, de La Rochelle, d'Orléans, de Pau, de Poitiers, de Saint-Etienne, de Toulon, de Tours (soit les 15 zones prévus en 2018) avec un date limite de dépôt des candidatures prévues pour le 7 novembre 2018. Ensuite, un appel à candidatures pour l'édition de services de radio sur deux allotissements DAB+ métropolitains. Cet appel est ouvert aux radios de catégorie D et E (vocation nationale) et la date limite de dépôt des candidatures a été fixée au  21 novembre 2018.

À noter que (lire ICI) le CSA a également publié sa synthèse de la consultation publique sur l’étude d’impact du déploiement métropolitain (retenant un appel éditeur, confirmant la vitesse de déploiement attendue et la réservation de 76/1000ème de la ressource pour des services numériques). Par ailleurs, rappelons cette notification du ministère de l’économie (DGE) et du ministère de la culture auprès de la Commission Européenne : les 2 ministères ont notifié la CE de l’arrêté modifiant l’arrêté du 3 janvier 2008 relatif à la radio diffusée en mode numérique par voie hertzienne terrestre ou par voie satellitaire en bande L ou en bande S fixant les caractéristiques des signaux émis. Il s’agit de restreindre la RNT au DAB+ en France. La réponse est attendue sous quelques semaines. Cette notification est disponible sur le site de la CE (accessible ICI) et fait suite à une consultation des ministères en Juin 2018.

Chez nos voisins...

L’Autriche va lancer un multiplexe national en DAB+ en 2019 (lire ICI). 11 services commerciaux devraient être disponibles dès avril 2019. Près de 30 radios diffusent maintenant à Berlin et dans le Brandebourg dont RTL, MAXX et Kiss. Radiowoche. Enfin, le DAB+ continue sa progression en Suisse (voir ICI) : l’écoute en DAB+ atteint 34%, soit une hausse de 11% depuis 2015 sachant que l’écoute numérique atteint 63% (29% pour l’IP et la TV numérique, qui ont connu, en comparaison une croissance moins forte à 5%).


Tags : CSA, DAB, DAB+, RNT
Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >