Le Sénat crée une mission sur l’avenir des médias

Jeudi 16 Mars 2017



Lors de sa réunion du 22 février dernier, sur proposition de Catherine Morin‑Desailly (UDI-UC ‑ Seine‑Maritime), la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat a décidé de créer une mission d’information relative à l’avenir des médias. Constituée de membres de tous les groupes politiques du Sénat, elle devrait rendre ses conclusions à l’été.


Comme l’a souligné la présidente de la commission, "Qu’il s’agisse de la presse imprimée ou de l’audiovisuel, les médias connaissent, depuis quelques années, des bouleversements profonds : transformation et fragilisation des modèles économiques, effets de concentration, nouveaux supports et modes de diffusion, nouveaux entrants dans la chaîne de valeur, émergence des réseaux sociaux et de nouveaux modes de communication... Les mutations économiques et technologiques qui affectent le secteur nous invitent à engager une réflexion sur l’avenir de l’information et en son cœur, de ses métiers et de ses missions".

Pour Catherine Morin‑Desailly, "les récents débats qui ont ponctuellement mobilisé le législateur sur les questions de déontologie et d’indépendance des médias, sur la liberté d’expression au regard des grands principes de la loi fondatrice de 1881 montrent l’urgence qu’il y a à approfondir le sujet pour assurer l’avenir d’un secteur d’activité indispensable au fonctionnement de la démocratie".
La mission est présidée par Catherine Morin-Desailly elle-même. Ses deux rapporteurs seront les rapporteurs de la commission pour l’audiovisuel ‑ Jean-Pierre Leleux(rattaché Les Républicains ‑ Alpes-Maritimes) ‑ et la presse ‑ Patrick Abate (CRC ‑ Moselle).


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 09:30 "Les Nuits Zébrées" de Radio Nova