La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio


Le MAG 144 - Les Éditions Radio France pérennisent le son

Rédigé par le Lundi 25 Juillet 2022 à 11:55 | modifié le Lundi 25 Juillet 2022 à 11:55



Depuis plus de 15 ans, les Éditions Radio France contribuent à faire rayonner toutes les antennes du service public en participant à l’édition d’ouvrages, de disques ou encore de jeux permettant à l’expérience radio de perdurer et de toucher de nouvelles audiences. Avec environ 40 ouvrages publiés à l’année : dans tous les formats (BD, boîtes de jeux, revues, albums jeunesse…), différentes thématiques, elles contribuent significativement à la notoriété des programmes et demeurent un pan de diffusion de l’esprit de service public indissociable de l’antenne…


Anne-Julie Bémont, directrice des Éditions Radio France. © Christophe Abramowitz.
Anne-Julie Bémont, directrice des Éditions Radio France. © Christophe Abramowitz.

Bien que la notoriété des Éditions Radio France doive encore se faire une place auprès du grand public, cette direction est par contre bien installée au cœur de Radio France. "Aujourd'hui, elle a vraiment trouvé sa place dans la diversification", souligne Anne-Julie Bémont. Et les chiffres de diffusion de certaines publications ne peuvent qu’appuyer ce constat. Les trois premiers ouvrages issus de l’émission On va déguster, portée par François-Régis Gaudry sur France Inter, se sont écoulés à plus de 500 000 exemplaires (Marabout - France Inter) lorsque la série Un été avec… (Les Équateurs - France Inter), qui fête cette année ses dix ans, a été diffusée à plus de 850 000 exemplaires depuis son origine. Une stratégie payante qui n’est pas près de s’arrêter et qui fourmille de projets. 

Enrichir, pérenniser et valoriser les antennes

"On a une matière très très forte", nous précise avec beaucoup d’enthousiasme la patronne des Éditions Radio France, présentant ces milliers d’heures de programme comme un trésor dont elle et ses équipes sont les garantes. Face à cela, le travail "d’éclairage" qu’elle et son équipe réalisent demeure considérable tant il faut que la publication finale soit le reflet fidèle de l’esprit de l’émission et puisse permettre de vivre une expérience complémentaire à ce qui est vécu à l’antenne.
À ce titre, la position des Éditions Radio France est singulière puisqu’elle n’édite pas directement. Un système de double contrat entre Radio France et l’éditeur puis entre l’éditeur et les auteurs existe. Ainsi, la structure publique va pouvoir initier des projets d’édition en rapprochant auteurs, journalistes et éditeurs. Par la suite, les équipes ont pour habitude de relire en plus des correcteurs de manière à demeurer "vigilantes face à l’objet" et veiller au respect de l’ADN des programmes.

Un important volume de projets à l’année

"Ce qui préside, c’est la réflexion éditoriale avec les chaînes" n’est pas une veine phrase au cœur des équipes puisqu’elle préside à la fois à l’émergence des projets d’édition pour les programmes tout en guidant également la stratégie de promotion de ces œuvres sur ces mêmes antennes. Force du service public, la transversalité des antennes permet d’évoquer un livre France Inter sur France Culture, franceinfo ou France Bleu. Avec toujours une liberté totale laissée aux journalistes d’évoquer ou non ces ouvrages, selon leur intérêt. "On ne nous a jamais fait le reproche de communiquer sur nos livres",  tient à préciser la patronne des Éditions Radio France, considérant que les spots diffusés sur les antennes ont davantage un format rédactionnel que publicitaire. Toute une articulation qui permet à l’ensemble de continuer à proposer un important volume de projets à l’année.
“On a toujours le souci de renvoyer vers les antennes." Anne-Julie Bémont

Le numérique en ligne de mire ?

Cette diversification est en majeure partie liée à l’édition d’ouvrages. Alors que les chiffres de diffusion demeurent très bons (+30% d’augmentation lors des fêtes de fin d’année en 2020 et 2021 avec plusieurs titres largement plébiscités, comme Femmes puissantes de Léa Salamé ou encore On va déguster de François-Régis Gaudry, les équipes travaillent pour faire face à la hausse du coût du papier. "On réfléchit hors papier sur du 100% numérique" bien que l'appétence du public ne semble pas encore être au rendez-vous. Pour autant, alors que les prix fixés par les éditeurs vont mécaniquement augmenter, il demeure primordial que "les auditeurs puissent continuer à acheter des livres" à un tarif raisonnable et le développement des formats adaptés sur liseuse est une piste envisagée.
Comme le dit James Salter, "Tout ce qui n’est pas écrit a vocation à disparaître", conclut Anne-Julie Bémont.
Ainsi, plus que jamais, dans les couloirs des Éditions de Radio France, résonne cette phrase à la manière d’un fil de conduite à suivre, et ce, quel que soit le support.

Contact

Éditions de Radio France
Maison de la Radio et de la Musique
116 avenue du Président Kennedy
75220 Paris Cedex 16
Web : radiofrance.com/les-editions


Julien Boujot
Accroc de longue date aux médias, qu'il s'agisse de radio, TV, web et presse. Pas une journée ne se... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 8 Juillet 2022 - 06:05 NRJ : une nouvelle campagne de communication