La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias

Le Groupe 1981 rachète OUI FM

Rédigé par le Jeudi 18 Avril 2019 à 23:01 | modifié le Vendredi 19 Avril 2019 à 11:43



Sans surprise, le groupe présidé par Jean-Eric Valli reprend la station rock d'Arthur. Le CSA vient de valider l'opération. Le nouveau propriétaire met la main sur une radio en pleine forme, dont les audiences sont au plus haut.


Le Groupe 1981 rachète OUI FM

C'est fait ! OUI FM entre dans le giron du Groupe 1981. La rumeur se répandait depuis plusieurs mois, notamment fin janvier, lorsque la vente avait été annoncée aux salariés, comme vous le révélait  La Lettre Pro de la Radio. La vente a été validée par le CSA et rendue publique ce jeudi 18 avril, quelques heures après la publication des sondages d'audience par Médiamétrie, dans lesquels OUI FM n'apparait pas, n'atteignant pas le 1% d'audience cumulée nationale (à la différence de la station régionale Alouette). OUI FM comptait 441 000 auditeurs lors de la vague novembre - décembre 2018, un record. 
Le Groupe 1981 (Vibration, Latina, Voltage, Forum...) est "en cours de finalisation du processus d'acquisition" de la radio "s'apprête à franchir une étape importante dans son développement", a indiqué sa direction, sans préciser le montant de l'opération. C'est aussi une victoire pour le groupe basé à Orélans qui avait connu de graves difficultés après la reprise de Sud Radio.

Des mutualisations dans le groupe 1981

L'identité de la radio rock, diffusée sur 28 fréquences, ne devrait pas changer. "On va poursuivre le plus possible le travail qui a été entrepris", a souligné Jean-Eric Valli, président du Groupe 1981, avec pour ambition de "permettre à OUI FM de renouer avec l'équilibre financier". 
OUI FM va "mutualiser" ses moyens avec les autres radios du groupe, qui dispose de trois stations à Paris : Latina, Swigg et Voltage. Certains des salariés d'OUI FM, qui en compte une trentaine, pourraient changer de station.
C'est donc une nouvelle page qui se tourne pour "La radio rock", créée en 1987. Arthur, via sa holding AWPG, avait racheté la station en 2008 pour 5 millions d’euros au groupe Virgin de Richard Branson. Après des audiences et des finances en berne, Arthur place Emmanuel Rials pour diriger la station. Il reformate l'antenne sur un format plus musical et supprime des postes pour assainir les comptes. L'autre objectif est d'élargir le parc de fréquences pour donner à OUI FM une diffusion nationale. Plusieurs rachats sont tentés : notamment Parenthèse Radio, sans succès, et La Radio de la Mer qui bénéficiera d'une syndication avec OUI FM entre 2011 et 2014, avant que les fréquences, en 2015, soient abrogées après une décision du Conseil d'Etat. 


François QUAIREL
Journaliste médias à La Lettre Pro de la Radio, coordinateur de la rédaction à Paris, diplômé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Mai 2019 - 09:00 NRJ désormais disponible sur Waze