La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

​Ne parlez pas de fin de la FM !

Voilà un rapide bilan très encourageant. Depuis septembre dernier, et à raison d'une dizaine de publications chaque jour, la petite équipe de La Lettre Pro de la Radio a publié plus de 2 000 articles en lien avec l'actualité de la radio et de l'audio digital, des centaines d'études et 11 mensuels, soit plus de 400 articles exclusifs.
Pour l'année 2023, sur le site lalettre.pro, nous avons enregistré 2,6 millions de visiteurs pour 12 millions de pages vues. Entre le 1er janvier 2024 et le vendredi 28 juin, 1,6 million de visiteurs se sont déjà connectés sur notre site. Ils ont généré 8,2 millions de pages vues durant ce 1er semestre 2024. Nous n'aborderons pas ici l'organisation du RadioTour avec cinq étapes durant cette saison et une centaine de participants par étape. Le RadioTour reprendra la route en octobre prochain avec deux nouvelles étapes : Montpellier (le 3 octobre) et Grenoble (le 31 octobre).
En quelques lignes, que retenir de cette saison 23-24 ? La très nette domination du marché radiophonique par France Inter pour les généralistes et les résultats inquiétants d’Europe 2 chez les musicales. Un mercato très moribond, sans grandes annonces ni grands transferts, hormis quelques troisièmes couteaux. Cela dit, cette situation relativement figée de la radio française témoigne d’une appréhension palpable des acteurs du marché métropolitain. La prise de risque n’est toujours pas d’actualité. Gageons que, si l’audience continuait à baisser la saison prochaine, quelques éditeurs pourraient, enfin, se risquer à quelques nouveautés. Cela sera intéressant à observer.
Nous n’oublierons pas non plus le contenu du Livre blanc qui a marqué la fin de cette saison. D’abord, parce qu’il a occulté de très nombreuses problématiques du secteur pour se focaliser essentiellement sur la bascule vers le DAB+. Mais attention ! Ne parlez surtout pas de "fin de la FM" ! Avec infiniment de précautions, le Livre blanc prévoit, possiblement, une radio française totalement numérique en 2033. Bien avant cette date, plusieurs pays en Europe auront achevé leur transition…
 
Bonnes vacances.

Brulhatour


La radio, c'est la pêche !


Lundi 27 Août 2018



Nouveau cartable, nouvelle trousse, nouveaux crayons… La rentrée des classes, c’est la période des nouveautés. À la radio, c’est le même rituel. Enfin, presque… puisque pour de nombreuses stations, cette rentrée s’effectue sous le signe de la stabilité et de la continuité. Pas question de changer ce qui a fonctionné la saison précédente et donc ce qui devrait logiquement fonctionner durant les dix prochains mois. Car à la radio, rappelons que l’auditeur adore les surprises, mais a une sainte horreur des nouveautés. Alors, habituellement, ces changements de la rentrée sont souvent considérés dans la profession comme de réelles prises de risques. Ils interviennent seulement chez les challengers et les suiveurs et, à doses homéopathiques, chez les leaders.
 
À RMC, on a choisi, par exemple, de modifier seulement les horaires des émissions Les Grandes Gueules et Radio Brunet qui débutent désormais une heure plus tôt. Dans l’après-midi, Maïtena Biraben, pour M comme Maïtena gagne une heure de plus.
À Europe 1, c’est beaucoup plus compliqué. Autant que la situation dramatique que traverse la station depuis plusieurs mois. Pour éviter l’accident industriel, Lagardère a fait appel à Laurent Guimier dans le rôle de capitaine au long cours. Ce fin limier qu’est Guimier s’est attaqué à un chantier autant passionnant que prototypesque : redonner la pêche aux équipes et à l’audience qui en ont bien besoin. C’est loin d’être gagné, forcément impossible en une seule saison, mais particulièrement excitant à observer et à écouter.
 
En cette fin de période de grandes vacances, La Lettre Pro de la Radio effectue, déjà, sa huitième rentrée des classes. La saison qui s’annonce promet notamment une présence renforcée, et dorénavant permanente, à Paris. Ainsi, avec l’ouverture d’un bureau parisien, la boucle est bouclée : nous sommes maintenant au plus près de l’actualité. Cette huitième et nouvelle saison sera aussi marquée par l’organisation d’un nouveau Salon de la Radio et de l’Audio digital à la Grande Halle de la Villette à Paris, jeudi 24, vendredi 25 et samedi 26 janvier 2019. Trois jours pour célébrer la radio et une saison entière pour vous la faire partager.
Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 27 Août 2018 - 11:00 Rouge de plaisir €