La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Edito

En 2020, le Salon de la Radio avait été le seul événement au monde dédié à la radio et à l'audio digital à être organisé. Dès le mois de février, l'arrivée de la Covid-19 allait chambouler nos habitudes et bouleverser nos certitudes. Plusieurs mois ont passé… En 2021, le Salon de la Radio n'aura pas lieu. La décision d'un report de l'événement a été prise il y a plusieurs semaines, faute de visibilité sur ce début d'année prochaine, période qui s'annonce encore très chaotique.
Pour autant, comme nous aimons autant les défis que nous détestons rester les bras ballants, nous organiserons du 18 au 22 janvier 2021 une RadioWeek : cinq journées gratuites dédiées aux professionnels. À chaque jour sa thématique autour de tables rondes et de récompenses qui viendront saluer les efforts de l'industrie, industrie qui ne ménage pas sa peine depuis presque un an. Tout le monde pourra assister à cet événement organisé, vous vous en doutez, en distanciel. Et puis, nous vous proposerons six nouvelles étapes dans le cadre du RadioTour : Montpellier (le 18 mars 2021), Lyon (le 6 avril 2021), Lille (le 6 mai 2021), Rennes (le 3 juin 2021) et Bordeaux (le 8 juillet 2021).
Cette année a minima s'achève donc dans une sorte de maelström de doutes persistants, d'envies naissantes, de regrets mal digérés et de motivation décuplée. Sensations étranges après ces derniers mois "abracadabrantesques" qui sont probablement ceux du crépuscule d'une société qui s'en va et ceux de l'aube d'un nouveau monde qui se dessine.
À quelques jours du basculement vers une nouvelle année, dont on redoute déjà ce qu'elle nous réservera, l'heure est malgré tout aux réjouissances. Celles de Noël, que vous vivrez nous l'espérons, dans la joie familiale. Celles du Nouvel An.
Joyeux Noël à vous et vos équipes !

Brulhatour


La radio, c'est la pêche !


Lundi 27 Août 2018



Nouveau cartable, nouvelle trousse, nouveaux crayons… La rentrée des classes, c’est la période des nouveautés. À la radio, c’est le même rituel. Enfin, presque… puisque pour de nombreuses stations, cette rentrée s’effectue sous le signe de la stabilité et de la continuité. Pas question de changer ce qui a fonctionné la saison précédente et donc ce qui devrait logiquement fonctionner durant les dix prochains mois. Car à la radio, rappelons que l’auditeur adore les surprises, mais a une sainte horreur des nouveautés. Alors, habituellement, ces changements de la rentrée sont souvent considérés dans la profession comme de réelles prises de risques. Ils interviennent seulement chez les challengers et les suiveurs et, à doses homéopathiques, chez les leaders.
 
À RMC, on a choisi, par exemple, de modifier seulement les horaires des émissions Les Grandes Gueules et Radio Brunet qui débutent désormais une heure plus tôt. Dans l’après-midi, Maïtena Biraben, pour M comme Maïtena gagne une heure de plus.
À Europe 1, c’est beaucoup plus compliqué. Autant que la situation dramatique que traverse la station depuis plusieurs mois. Pour éviter l’accident industriel, Lagardère a fait appel à Laurent Guimier dans le rôle de capitaine au long cours. Ce fin limier qu’est Guimier s’est attaqué à un chantier autant passionnant que prototypesque : redonner la pêche aux équipes et à l’audience qui en ont bien besoin. C’est loin d’être gagné, forcément impossible en une seule saison, mais particulièrement excitant à observer et à écouter.
 
En cette fin de période de grandes vacances, La Lettre Pro de la Radio effectue, déjà, sa huitième rentrée des classes. La saison qui s’annonce promet notamment une présence renforcée, et dorénavant permanente, à Paris. Ainsi, avec l’ouverture d’un bureau parisien, la boucle est bouclée : nous sommes maintenant au plus près de l’actualité. Cette huitième et nouvelle saison sera aussi marquée par l’organisation d’un nouveau Salon de la Radio et de l’Audio digital à la Grande Halle de la Villette à Paris, jeudi 24, vendredi 25 et samedi 26 janvier 2019. Trois jours pour célébrer la radio et une saison entière pour vous la faire partager.
Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 27 Août 2018 - 11:00 Monsieur Radio : le bal des egos