La Lettre Pro de la Radio & des Médias



La Norvège a arrêté la FM

Jeudi 14 Décembre 2017



C'est la fin d'une époque pour les auditeurs norvégiens. Hier mercredi, le pays a définitivement arrêté la FM. Désormais, les auditeurs écoutent la radio via le DAB, autrement grâce à la Radio Numérique Terrestre. Ainsi, la Norvège est devenue le premier pays au monde à éteindre sa modulation de fréquence...


Cette transition concerne uniquement les radios nationales et la plupart des stations locales continuent à émettre en FM.
Cette transition concerne uniquement les radios nationales et la plupart des stations locales continuent à émettre en FM.

"Conformément au calendrier prévu, les régions les plus septentrionales du pays et le territoire du Svalbard dans l'Arctique ont basculé en fin de matinée vers le numérique" rapporte l'AFP citant Digitalradio Norge (DRN), regroupement de radios publiques et commerciales. "Le passage au numérique, qui avait commencé le 11 janvier, permet selon ses promoteurs d'améliorer la qualité du son, d'accroître le nombre de chaînes et d'enrichir les fonctionnalités à un coût de diffusion huit fois moins élevé. Il s'est toutefois heurté à des critiques liées à des incidents techniques, une couverture du territoire jugée insuffisante et un coût élevé pour les usagers contraints d'acheter de nouveaux récepteurs ou des adaptateurs d'un coût oscillant généralement entre 100 et 200 euros".

À ce jour, moins de la moitié (49%) des automobilistes norvégiens peuvent écouter la RNT (ou DAB en anglais) dans leur voiture selon DRN. Et selon une étude citée par les médias locaux, la proportion de personnes écoutant la radio quotidiennement a chuté de 10% en un an, la radio publique NRK ayant même perdu 21% de ses auditeurs. "C'est un grand changement et nous devons donner aux auditeurs du temps pour s'adapter à la radio numérique" a expliqué le directeur de DRN, Ole Jørgen Torvmark, dans un communiqué. "Après chaque extinction on a observé que l'audience a d'abord diminué pour ensuite remonter", a-t-il ajouté.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Avril 2018 - 09:18 Europe 1 mise en demeure par le CSA

Vendredi 20 Avril 2018 - 09:00 2 391 000 auditeurs quotidiens pour RTL2