La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

L'industrie audiovisuelle est de plus en plus sensible à l’égalité des sexes

Rédigé par le Mercredi 22 Juillet 2020 à 07:36 | modifié le Mercredi 22 Juillet 2020 à 07:36



L'industrie audiovisuelle est de plus en plus mobilisée sur la question de l’égalité des sexes. C'est l'une des conclusions du rapport du groupe de travail de l'ERGA sur la diversité dont l’objectif est de sensibiliser davantage les régulateurs et les parties prenantes aux initiatives prises par l'Union européenne pour lutter contre les discriminations et promouvoir activement l'égalité dans le secteur audiovisuel.



"L'objectif poursuivi par ce groupe de travail est concret : promouvoir les bonnes pratiques qui existent déjà parmi les acteurs de l'industrie et permettre aux différentes parties prenantes, y compris les gouvernements, de les développer", commente Karim Ibourki, président du CSA (BE) et vice-président de l’ERGA. Tobias Schmid, DLM (DE) et président de l'ERGA ajoute : "En tant que régulateurs des médias, la promotion de l'égalité des genres est l'une de nos valeurs fondamentale et nous pensons, en particulier dans la situation difficile actuelle, qu’il est important de poursuivre nos efforts pour faire progresser l'égalité des chances entre les femmes et les hommes".


Le rapport final présente une analyse des approches poursuivies par les services de médias audiovisuels, les producteurs de programmes, l'industrie cinématographique, et l'industrie publicitaire et au-delà. L'objectif du rapport n'est pas de présenter toutes les initiatives de façon exhaustive, mais de proposer une analyse qualitative des stratégies. Ainsi, il montre la pluralité des méthodes et stratégies existantes permettant de défendre l'égalité des sexes à l’écran et en-dehors. – En somme : une "boîte à outils de bonnes pratiques" adaptée à l'industrie audiovisuelle.

Plusieurs recommandations...

En outre, le rapport émet des recommandations issues de l'analyse des pratiques existantes, comme encourager les autorités publiques à fixer dans leur législation audiovisuelle, des objectifs spécifiques en termes d'égalité des sexes, encourager les fournisseurs de contenus et de services de médias à prendre en compte l’égalité des sexes à tous les stades de l'écriture, du développement et de la production ou encore encourager le secteur de la publicité à élaborer des chartes visant à promouvoir une publicité non stéréotypée.
Le rapport complet est accessible ICI.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur