La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

​Avis de recherche

Sauriez-vous où sont passés les 984 000 auditeurs qui manquent à l’appel lors de la 3e EAR National de cette saison ? Incontestablement, la radio s’accroche à cette pente baissière comme une moule à son rocher. Cela n’augure rien de bon pour les audiences locales qui paraîtront à la fin du mois de juillet. Pour autant, entre janvier et mars 2024, sur une journée moyenne, la radio a tout de même rassemblé 38,7 millions d’auditeurs, pendant 2h45 par jour et par auditeur.
 
Avec un point d’audience à 560 780 personnes, point qui augmente mécaniquement avec la hausse de la démographie, le temps où l’on voyait des catégories B, comme Alouette, atteindre le point symbolique est terminé. Désormais, la radio perd davantage d’auditeurs qu’elle n’en voit arriver de nouveaux. En proportion, on a moins d’auditeurs qu'avant avec, pourtant, une démographie en hausse. C’est ce que l’on pourrait appeler un "solde négatif".
Néanmoins, rendons à César ce qui appartient à César : France Inter d’abord. La station dépasse, pour la deuxième fois de son histoire, la barre des 7 millions d’auditeurs. La radio signe un nouveau record jamais vu en plus de 20 ans pour le média. Ensuite, il faut saluer les 587 radios associatives françaises qui enregistrent de belles hausses sur les 3 principaux critères en un an : 2 points d'AC, 1,7 de PDA et 1h39 de DEA…
 
Après Rennes le 11 avril, et avant Bruxelles le 20 juin, nous sommes à Strasbourg ce 16 mai pour la 2e étape du RadioTour 2024. C’est un vrai plaisir de rencontrer et d’échanger avec celles et ceux qui fabriquent la radio régionale aux quatre coins de France. C’est bien plus qu’une impression car ce plaisir est aussi partagé par la grosse centaine de professionnels qui participent à chacune des étapes de ce RadioTour 2024. Celui qui s’installe à Strasbourg permet d’évoquer "Le futur de la proximité" dans le Grand Est, région qui s’étend sur dix départements, de la Marne aux Vosges et de l’Aube au Bas-Rhin.
Une étape du RadioTour, c’est aussi l’occasion de vous proposer un dossier spécial dans La Lettre Pro de la Radio. Dans ce nouveau numéro, nous avons jeté notre dévolu sur France Bleu Alsace, Radio Mélodie ou encore Accent 4. Nous publions aussi une mise à jour complète du paysage radiophonique du Grand Est.
 
Une dernière chose : la 4e édition de la Fête de la radio aura lieu les 6 et 7 juin. Chaque année, c’est une opportunité pour célébrer notre média auprès des auditeurs. On ne doute pas que vous vous saisirez de cet évènement !

Brulhatour


Gros plan sur le savoir-faire d'Eurocom à Réunion La 1ère



Lundi 30 Janvier 2023


La collaboration entre Eurocom et RFO (Réseau France Outre-mer) a débuté en 1997 par la fourniture de consoles Seem Audio Select : la première fut installée en Martinique et plusieurs sites RFO ont suivi. À la disparition de Seem Audio, c'est DHD qui a été retenu par Christian Augereau, à l’époque directeur technique de RFO à Malakoff, pour équiper les stations ultramarines.


RFO à Nouméa en Nouvelle-Calédonie équipée avec console DHD RM4200 en 2007. © Eurocom.
RFO à Nouméa en Nouvelle-Calédonie équipée avec console DHD RM4200 en 2007. © Eurocom.

Dès 2001, la Guyane et la Guadeloupe furent équipées avec des consoles et un CDM en RM3200. À partir de 2005, ce furent ensuite les sites de La Réunion, de Mayotte, de Wallis et Futuna, en 2008 de la Nouvelle-Calédonie et Saint-Pierre-et-Miquelon, équipés cette fois avec le modèle RM4200. La même année, le site de Malakoff fut équipé avec les nouvelles consoles RM5200. Au départ de Christian Augereau, c'est avec Olivier Royer (chef de projet pour les opérations outre-mer), que Bruno Guers, PDG d’Eurocom, continua à travailler et à déployer les nouvelles séries MX et XC à Tahiti en 2009, puis à procéder au remplacement des plus anciennes consoles, jusqu'à ce jour : en 2010 la Martinique et Mayotte, en 2012 La Réunion, la Guadeloupe et la Guyane, en 2018 Mayotte, la Martinique, La Réunion, en 2019 la Nouvelle-Calédonie, Saint-Pierre-et-Miquelon, en 2021 Wallis et Futuna.

Un partenariat avec la marque allemande DHD

Eurocom a commencé à travailler en 1999 avec la marque allemande DHD, dont il est distributeur en France, dans de nombreux pays africains et en outre-mer. "Cela montre que le produit est apprécié et que les sites équipés sont satisfaits de nos services. Mais au préalable, il fallait bien entendu remporter les appels d’offres", déclare Bruno Guers. "Nous fournissons le matériel, les consoles sont configurées chez nous, nous les expédions et procédons à la mise en route sur site, le câblage étant réalisé par des sociétés spécialisées comme Avenir. Nous avons travaillé sur neuf sites : le site RFO de Malakoff et huit sites outre-mer. Chaque fois, nous sommes allés sur place et avons aussi assuré la formation des exploitants et des maintenanciers. C’est avec l’équipe technique d’ingénieurs broadcast, Dominique Aubourg, Jimmy Thiebaud, Paul Chevré et Tévane Frey, que nous assurons l’intégration et le suivi du matériel DHD en outre-mer."

Réunion La 1ère

Réunion La 1ère, radio généraliste locale de service public installée à La Réunion depuis 1929, propriété de France Télévisions, diffuse ses programmes en français et créole réunionnais. Elle exploite 14 fréquences réparties sur tout le territoire. Son site à Saint-Denis héberge à la fois la radio, la télévision et le service Internet. Elle emploie une quinzaine de journalistes titulaires dédiés à la radio, et une équipe de six techniciens. Au sein du département technique, Boris Jourdain est responsable de la régie et du matériel, Serge Hoarau, chef de centre technique, et Thierry Jacob assure la direction des moyens et du développement outre-mer pour l’ensemble des stations. 

Les avantages de la DHD 5200 (surface MX avec core XC2)

La régie technique de RFO Réunion La 1ère dotée d'une console DHD 2005. © Eurocom.
La régie technique de RFO Réunion La 1ère dotée d'une console DHD 2005. © Eurocom.
"En 2004, nous avions la console DHD 4200. Suite à l’appel d’offres pour l’outre-mer, nous sommes passés en 2018 à la nouvelle version de console DHD", souligne Boris Jourdain.  Réunion La 1ère comporte deux studios, à la fois d'antenne et d'enregistrement, une petite salle pour les montages. Les studios sont équipés de TX pour les animateurs, reliés au système central DHD radio : il y a deux grosses surfaces de contrôle MX avec 24 faders et une petite console à 4 faders dans la cabine de montage, raccordées sur des cores XC2. "Avec les boîtiers DHD TX à écran tactile, nous avons développé beaucoup de customisation pour répondre à la demande des techniciens (alors que la 4200 n’avait que des boutons), et aussi pour que les standardistes puissent discuter via le Report IT de Tieline et le codec Merlin. Sur 12 lignes qui arrivent, les standardistes peuvent parler avec chacun des intervenants. Cela sert aussi pour les émissions radio déportées, c’est hyper souple", explique Boris Jourdain.  
Boris Jourdain gère aussi les systèmes de radio filmée pour la matinale, cœur de toutes les stations outre-mer (comme aussi pour France Bleu/France 3) : c’est la seule émission de radio filmée avec un technicien et une standardiste, avec pilotage automatique par niveau des micros par la DHD pour la bascule des caméras. "Les seules actions humaines sont assurées par les journalistes.
Diffusée de 5h à 8h, la matinale est filmée de 6h à 8h, avec des interventions d’auditeurs. "Réunion La 1ère fait aussi beaucoup d’extérieur : tous les quarts d'heure pour le trafic routier, des reportages avec une animatrice sur le terrain, notamment pour les marchés forains. Tout est piloté par la DHD, qui permet de traiter avec une grande souplesse chaque demande éditoriale, c’est une évolution très pratique pour la radio."

Une indépendance des programmes

Studio, console DHD, RFO Réunion La 1ère,  2018. © Eurocom.
Studio, console DHD, RFO Réunion La 1ère, 2018. © Eurocom.
Le regroupement de la radio, de la télévision et du service Internet dans les locaux de Réunion La 1ère (une configuration spécifique outre-mer) présente des avantages : "Nous nous croisons, cela facilite les contacts et nous essayons de faire des choses en commun, il y a des pools dédiés et des journalistes qui ont des passerelles", précisent Boris Jourdain et Serge Hoarau. "Tout le monde fonctionne ensemble, le chef de centre définit les projets qui sont parfois transversaux, on partage les flux audio", déclare Serge Hoarau. "Depuis 2010, nous sommes pionniers en France sur la radio filmée qui était à l’essai, seule la RTBF était précurseur", rappelle, de son côté, Boris Jourdain. 
Tous les projets sont validés par la Centrale à Malakoff, qui fait le lien entre les stations respectives, espace de coordination éditoriale et technique, qui produit aussi des programmes que les stations peuvent diffuser : chaque station outre-mer reçoit ainsi les signaux de RFI, France Inter, franceinfo, etc., et les rediffuse en y ajoutant des éléments produits localement, comme des chroniques sur telle ou telle île. "Chaque station choisit ses journaux, nous restons autonomes et décisionnaires de notre antenne", précisent Boris Jourdain et Serge Hoarau. 
Réunion La 1ère a beaucoup de retours des auditeurs via sa page Facebook, son site Internet et ses podcasts très écoutés. Parmi ses projets, faire évoluer la radio filmée, pour modifier des décors en s’appuyant sur le protocole EMBER+ de DHD. L’évolution technique de l’antenne, très appréciée par les équipes de Réunion La 1ère, comme par celles des autres stations La 1ère, grâce aux fonctionnalités intuitives des consoles DHD, repose sur une relation de confiance de longue date avec la société Eurocom.

Contacts

Réunion La 1ère
Thierry Jacob, Boris Jourdain et Serge Hoarau
Courriel : dcp-outremer@francetv.fr
Web : la1ere.francetvinfo.fr/reunion/

Eurocom,
Bruno Guers, PDG
Tél. : +33 (0)1 6064 2121
Courriel : contact@eurocom.fr
Web : eurocom.fr  
 
 
Emmanuelle PAUTLER
Journaliste spécialisée technologie, rédaction des articles du cahier technique dédié chaque mois à... En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Janvier 2023 - 18:01 Europarl Radio aide à mieux comprendre l'Europe €

Lundi 30 Janvier 2023 - 18:00 Fréquence Protestante, tournée vers l’avenir €