La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

DAB+ : les radios nationales ont désigné leurs opérateurs de multiplex

Rédigé par le Jeudi 27 Juin 2019 à 07:39 | modifié le Jeudi 27 Juin 2019 à 07:39



Le 24 avril 2019, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a autorisé six stations de Radio France et dix-huit éditeurs de services thématiques ou généralistes privés, pour une diffusion sur le territoire métropolitain en DAB+. Les radios ont été regroupées au sein de deux multiplex dénommés M1 et M2.


DAB+ : les radios nationales ont désigné leurs opérateurs de multiplex

Aux termes de la loi, les radios disposaient d’un délai de deux mois, soit jusqu’au 24 juin 2019, pour désigner conjointement les opérateurs de multiplex. Ces sociétés sont en charge de faire assurer les opérations techniques nécessaires à la transmission et à la diffusion des programmes.
Les éditeurs ont proposé, dans les délais requis, la société "Opératrice du multiplex M1" pour le multiplex M1, (NRJ, Chérie FM, Nostalgie, Rire et Chansons, RTL, Fun Radio, RTL 2, Radio Classique, Skyrock, M Radio, Latina et Air Zen) et la société "OpeNMux" pour le multiplex M2 (France Inter, France Musique, France Culture, France Info, FIP, Mouv’, Europe 1, Virgin Radio, RFM, RMC, BFM Business et BFM Radio).
 


Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a constaté que chacune de ces sociétés avait bien été désignée conjointement par les éditeurs d’un même multiplex. Le CSA engage donc la procédure d'instruction de ces deux dossiers en vue de délivrer prochainement, à chacune de ces sociétés, l'autorisation prévue par la loi et de leur assigner la ressource radioélectrique correspondante.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 13 Décembre 2019 - 15:30 L'audience des radios aux Antilles

Vendredi 13 Décembre 2019 - 12:25 Un podcast d'investigation pour Binge Audio