La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Edito

En 2020, le Salon de la Radio avait été le seul événement au monde dédié à la radio et à l'audio digital à être organisé. Dès le mois de février, l'arrivée de la Covid-19 allait chambouler nos habitudes et bouleverser nos certitudes. Plusieurs mois ont passé… En 2021, le Salon de la Radio n'aura pas lieu. La décision d'un report de l'événement a été prise il y a plusieurs semaines, faute de visibilité sur ce début d'année prochaine, période qui s'annonce encore très chaotique.
Pour autant, comme nous aimons autant les défis que nous détestons rester les bras ballants, nous organiserons du 18 au 22 janvier 2021 une RadioWeek : cinq journées gratuites dédiées aux professionnels. À chaque jour sa thématique autour de tables rondes et de récompenses qui viendront saluer les efforts de l'industrie, industrie qui ne ménage pas sa peine depuis presque un an. Tout le monde pourra assister à cet événement organisé, vous vous en doutez, en distanciel. Et puis, nous vous proposerons six nouvelles étapes dans le cadre du RadioTour : Montpellier (le 18 mars 2021), Lyon (le 6 avril 2021), Lille (le 6 mai 2021), Rennes (le 3 juin 2021) et Bordeaux (le 8 juillet 2021).
Cette année a minima s'achève donc dans une sorte de maelström de doutes persistants, d'envies naissantes, de regrets mal digérés et de motivation décuplée. Sensations étranges après ces derniers mois "abracadabrantesques" qui sont probablement ceux du crépuscule d'une société qui s'en va et ceux de l'aube d'un nouveau monde qui se dessine.
À quelques jours du basculement vers une nouvelle année, dont on redoute déjà ce qu'elle nous réservera, l'heure est malgré tout aux réjouissances. Celles de Noël, que vous vivrez nous l'espérons, dans la joie familiale. Celles du Nouvel An.
Joyeux Noël à vous et vos équipes !

Brulhatour


C’est la saison des podcasts


Samedi 22 Septembre 2018



Un podcast par ici, un podcast par là… Décidément cette saison 2018-2019 sera celle des podcasts ou ne sera pas. Depuis quelques mois, le fruit semble avoir même suffisamment mûri. Le marché qui se dessine est considérable et la récolte devrait être à la hauteur des enjeux. Mais, ne l’oublions pas, c’est encore et toujours l’auditeur qui aura le dernier mot.
Cet engouement sans précédent, pour une forme de contenu audio, sera naturellement écrémé par un public toujours plus exigeant. Il faut donc craindre, ou espérer, des concentrations afin de donner naissance à des arbres solides aux racines profondes pour passer le cap et entamer un printemps du podcast durable.
Et comme le fruit tombe toujours au pied de l’arbre, il faut également espérer que cet emballement permettra rapidement l’émergence de nouveaux talents et de nouveaux styles. Les radios ont donc tout intérêt à être attentives. Certaines, comme France Culture ou Europe 1, ont pris de l’avance. La compétition promet d’être belle.
Car selon Médiamétrie, 81% des podcasts téléchargés sont écoutés (16,9 téléchargés pour 13,7 écoutés). Le taux de conversion est très intéressant et le nombre d’internautes qui pratiquent le podcasting (seulement 8,5% aujourd’hui) ne peut que s’envoler demain.
Podcast ou pas, vous avez donc repris le chemin des studios. Entre deux ajustements de votre grille, prenez le temps de feuilleter ce nouveau numéro de La Lettre Pro de la Radio. Laurent Guimier, très attendu sur le terrain des prochaines audiences, dévoile, un peu, sa recette pour rasséréner et revigorer Europe 1. Avec, forcément, quelques pincées de podcasts et bien plus encore.
Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 11 Décembre 2020 - 08:00 Edito

Lundi 9 Novembre 2020 - 13:06 La 3e vague