La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio


Bruxelles : naissance de "dab.brussels"

Rédigé par le Mercredi 9 Juin 2021 à 07:20 | modifié le Mercredi 9 Juin 2021 à 07:20



Dans l’optique de diffuser en DAB+ dans les meilleures conditions possibles, 11 des 17 radios indépendantes bruxelloises autorisées en 2019 par le CSA à émettre en DAB+ se sont réunies dans une association nommée "dab.brussels".



La contrainte majeure imposée par les autorités de la Fédération Wallonie-Bruxelles consiste, pour toutes les 17 radios indépendantes bruxelloises, à émettre sur une seule et même antenne, ce qui représente des difficultés non seulement de mise en oeuvre mais également de gestion administrative et financière. Grâce à la création de cette ASBL, les membres signataires unissent leurs efforts pour obtenir une diffusion optimale de leurs radios. Les radios fondatrices de "dab.brussels" sont AraBel, BX FM, Capsao, Euradio, Judaïca, K.I.F, Mara FM, Onda, RCF, SkyLive, Vibration... "La diversité culturelle des membres fondateurs reflète parfaitement la réalité bruxelloise, faisant de « dab.brussels » une association largement représentative des radios bruxelloises" explique un communiqué.

L’association dab.brussels est toujours prête à accueillir les 6 autres radios autorisées en DAB+ afin d’optimiser la diffusion et le financement des radios indépendantes. Les radios déjà membres de "dab.brussels" les appellent à défendre, ensemble, le DAB+ pour les radios indépendantes à Bruxelles auprès des instances publiques et privées et rayonnons ainsi auprès de tout le public de la zone socio-économique de Bruxelles. "Il est, en effet, inéquitable que depuis plus de deux ans, les radios en réseaux (RTBF, RTL, …) émettent déjà en DAB+. Tant mieux pour elles mais ce n’est pas acceptable pour les radios indépendantes. Il y a donc urgence à ce que les moyens soient donnés aux radios indépendantes pour pouvoir émettre en DAB+ vu qu’elles ont reçu leurs autorisations depuis 2019" fait remarquer l'association.

Optimiser en urgence les conditions de diffusion

"Cependant, la fréquence 12B attribuée aux 17 radios de Bruxelles, dans les conditions légales actuelles, ne permet pas une diffusion de qualité suffisante. Le DAB+ est pourtant vanté comme la qualité du futur. C’est pourquoi l’ASBL "dab.brussels" a défini comme priorités d'obtenir des autorités de la Fédération Wallonie-Bruxelles la possibilité d’optimiser en urgence les conditions de diffusion et de donner les moyens financiers nécessaires aux frais annuels récurrents exigés pour le fonctionnement du DAB+" affirme, par ailleurs, l’ASBL "dab.brussels".


Tags : Bruxelles, DAB, DAB+
Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 6 Septembre 2021 - 06:31 Suisse : arrêt de la FM selon le plan initial