franceinfo veut "informer, éclairer et innover"

Rédigé par le Vendredi 31 Août 2018 à 09:18 | modifié le Vendredi 31 Août 2018 à 09:18



franceinfo, c’est une rédaction de 160 journalistes concentrée sur un objectif : "produire 24h/24 et 7j/7 une information fiable sur tous les supports pour donner aux citoyens les moyens de se forger une opinion libre et indépendante". 600 heures de reportages sont diffusées chaque année.



"Un média global d’information ultra fiable, réactif et innovant, qui pratique à chaque instant une obsession de la rigueur, de la vérification et même de la certification de l’information" indique Vincent Girect, directeur de cette chaîne de Radio France, pour qualifier franceinfo. "franceinfo occupe une place et une responsabilité singulière pour défendre et faire vivre une pratique exigeante du journalisme, en portant au plus haut les valeurs du service public : informer au plus près des faits et du terrain en étant les plus réactifs, bannir le conditionnel, mettre en perspective avec des experts reconnus et "certifiés", pratiquer l’échange contradictoire, être accessible à tous les publics".


Le déploiement d’un média global innovant

Autrement dit, "une radio pionnière et solide, forte d’une culture sans égale de l’information chaude ; une plateforme numérique devenue en quelques mois seulement la première offre d’information en France et une jeune chaîne de télévision qui grimpe sur le canal 27 : grâce au partenariat inédit engagé entre Radio France, France Télévisions, France Médias Monde et l’INA, franceinfo s’écoute, se lit et se regarde désormais sur tous les supports, se prolonge sur les réseaux sociaux, et depuis quelques semaines sur les assistants vocaux qui envahissent déjà notre quotidien et offrent un nouvel espace de conquête pour la voix" explique Vincent Giret.

Être utile aux auditeurs et aux internautes

Cette saison sera aussi marquée par le développement d’une politique  d’événements éditoriaux en phase avec les valeurs et l’identité de franceinfo, à Paris et dans les grandes métropoles : "l’éducation aux médias et à l’information auprès des publics les plus jeunes, à travers franceinfo Junior, les bouleversements concrets du travail, de l’emploi et de l’économie autour de "C’est mon boulot", enfin, un festival "Médias en Seine", une contribution à l’avenir et la transformation des médias, des usages et de l’information".


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Septembre 2018 - 09:24 Steeven Glo rejoint Yukan

Mardi 25 Septembre 2018 - 09:00 Inscrivez-vous au webinar Radio 2.0 Media Data