La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias

Vente de TDF : la CGT veut que les salariés soient informés

Rédigé par le Lundi 25 Février 2019 à 09:00 | modifié le Lundi 25 Février 2019 à 09:00



"Depuis que les salariés ont appris, via la presse, que TDF est à vendre, s’est ajoutée de l’inquiétude au stress qui régnait déjà suite à la demande maladroite de la direction de faire des économies" indique le CGT TDF. Le syndicat demande au PDG "d’informer les salariés, le plus justement possible, de l’avenir proche de notre entreprise".



"Beaucoup de questions restent en suspens. Pire, certaines annonces de la direction semblent contradictoires avec la presse. Un seul actionnaire souhaite vendre, nous a-t-on dit. Apparemment, tous. Qu’en est-il vraiment ? Est-ce TDF qui est à vendre en entier ou seulement une partie ? Si oui, laquelle ? En ces temps de disette voulue par la direction, combien coûte à TDF l’engagement de ces banques ? Quelles conséquences si les propositions faites sont bien en-deçà du prix d’achat ou au contraire mirobolantes ?" s'interroge le syndicat. La CGT pense que si vente il y a, elle se fera probablement à un prix plus élevé que celui de l’achat initial : "or, être vendu cher est synonyme d’exigences de rendements très élevés à venir. Cela se traduit en charges de travail dévastatrices pour la santé mentale et physique des salariés, sans compter d’éventuelles suppressions de postes dictées par la politique des nouveaux acquéreurs".



Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >