La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Une Session Lab avec RFILabo au Salon de la Radio

Rédigé par le Jeudi 23 Janvier 2020 à 14:35 | modifié le Lundi 10 Août 2020 à 17:50



L’équipe de RFILabo a sélectionné un artiste (parmi 4 proposés) afin de lui offrir son premier mixage en son binaural, sur une base de 13.1. Cette expérience sera l'occasion d'animer 3 interventions consacrées à la création musicale en 3D. L'idée est que le public, artistes, producteurs, maisons de disque, puissent partager l'expérience de l'artiste et dialoguer directement. Explications avec Xavier Gibert, responsable de RFI Innovation.



LLPR - Au Salon de la Radio, l'équipe RFILabo proposera une SessionLab avec l’artiste Aurus. De quoi s’agit-il ?
XG -
SessionLab est un  programme dédié à la musique en son binaural (Son 3D au casque) diffusé sur les réseaux de RFI et France 24.
SessionLab est l'occasion pour les artistes d'avoir leur premier mixage en audio3D (Son binaural), un mini portrait vidéo (2') mixé en binaural, un podcast 10' basé sur leur carrière et leur univers artistique mixé en son binaural. Le travail de spatialisation se fait à partir d’une prise de son réalisée à RFI ou à partir des pistes originales.


LLPR - Comment se concrétise cet accompagnement avec Aurus ?
XG
- Bastien Picot (Aurus) est en résidence au sein de France Médias Monde/RFILabo pour réaliser la spatialisation de son titre « The Abattors » avec Benoit Le Tirant, l’un des ingénieurs du son de RFILabo spécialisé en l’audio 3D. Il sera sensibilisé à l’ensemble du domaine binaural et travaillera  à partir des stems de son titre. Cette expérience lui permettra de donner son point de vue, sur la démarche artistique et technique lors de la présentation que nous ferons dans le Muzicenter Discovery, ce samedi 25.

LLPR - Quelle peut être la place accordée par la radio à de la création musicale en 3D ?
XG -
La musique arrive en tête des centres d’intérêt de notre auditoire. France Médias Monde regroupe une audience de 54 millions de personnes sur ces réseaux (Facebook + Youtube + Instagram) . Ces médias sont consultés majoritairement sur smartphone équipé d’un casque. Il est donc normal de créer des programmes totalement adaptés. Le son binaural est le format adapté à l’écoute au casque de la musique. Il permet d’aller plus loin dans la création spatialisée.

LLPR - Stéréo et Son binaural même combat ?
XG
- Il ne s’agit pas d’un combat. Aucun format ne supprime les précédents. La monophonie n’a pas disparue avec la stéréo, loin de là, et nous ne sommes pas là pour dire que la stéréo est obsolète.  Actuellement la majorité de la production musicale est réalisée sur des hautparleurs placés sur le standard stéréophonique. Lors de notre présentation, nous mettrons en évidence que la simple écoute au casque n’est pas stéréophonique. Nous nous y sommes habitués, mais la stéréo n’existe pas réellement au casque si elle n’est pas reproduite en son binaural. Dès lors, il est possible aux maisons de disques et aux artistes d’offrir à leur public, sur les réseaux, une expérience sonore immersive qui convient à  cette écoute au casque. C’est la même démarche que celle qui consiste à réaliser le clip d’un album. Un clip est un programme musical adapté au support visuel qui le diffusera. Il comporte tout l’univers esthétique de l’artiste et du morceau. Ce que nous proposons c’est de pousser cette création jusqu’au bout dans le son 3D. Notre point fort est de savoir intervenir sans  remettre en cause la méthode globale de production du titre.

LLPR - D’autres projets de ce type pourront-ils voir le jour grâce à RFILabo ?
XG -
Plus de 25 artistes ont fait confiance à l’équipe de RFILabo pour venir dans SessionLab. Notre planning de diffusion est très rempli. Il est probable que les maisons de disques les plus innovantes intégreront prochainement des titres en son binaural pour leurs artistes. Il ne tient qu’à elles de nous rejoindre dans l’aventure.



Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur