Un nouvel élan pour le DAB+ en France

Rédigé par le Mardi 9 Janvier 2018 à 07:37 | modifié le Mardi 9 Janvier 2018 à 07:36



La stratégie des "nœuds et des arcs" avait été annoncée par le CSA pendant l’année 2017 et donné lieu à des échanges et des consultations. Juste après Noël, un communiqué du CSA a confirmé la décision du Collège pour une nouvelle feuille de route permettant d’accélérer le déploiement de la RNT en DAB+ à travers la France.



Cette annonce se veut "à la fois pédagogique sur le DAB+, prend en compte les leçons des appels précédents et est précis sur les prochaines étapes. Pour le média radio, c’est une impulsion importante que veut donner le régulateur français" a indiqué le WorldDAB. "Il engage la France dans un tournant concernant le développement du DAB+ avec la finalisation des appels à candidature en cours, un nouveau calendrier avec deux appels multirégionaux successifs pour déployer les "nœuds" de la stratégie". 
Pour rappel, le CSA devrait lancer, en juillet 2018, des appels simultanés sur 15 zones de plus de 175 000 habitants, puis, en juillet 2019, une seconde série d’appels sur 15 autres grandes zones.

Probablement avant l'été, une concertation pour un appel national pour deux allotissements métropolitains (les "arcs" devrait être menée pour tendre vers une couverture en mobilité des routes et autoroutes principales. "Le seuil des 20% de couverture (qui a des implications sur l’intégration du DAB+ dans les récepteurs) sera atteint fin 2018" se réjouit le WorldDAB. Autrement dit,  70% de la population française sera couverte fin 2020 ou début 2021. Enfin, le terme DAB+ est privilégié à l'acronyme "RNT", "Avec la mise en action de ce plan ambitieux, l’industrie radio se dotera d’un outil supplémentaire, déjà largement adopté par nos voisins, pour conserver sa compétitivité dans l’ère numérique" conclut le WorldDAB.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Septembre 2018 - 09:18 Une progression d'audience de 26% pour Flash FM