La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias

Sibyle Veil ne veut pas que Majelan utilise les podcasts de Radio France

Rédigé par le Jeudi 6 Juin 2019 à 12:40 | modifié le Vendredi 7 Juin 2019 à 18:30



La PDG du groupe public a rappelé, ce matin, que les contenus (et notamment les podcasts) produits par Radio France n'avaient pas vocation à se retrouver sur des plateformes destinées à attirer des utilisateurs payants, même si la plateforme en question est lancée par son ancien patron et prédécesseur Mathieu Gallet.


"Ceux qui aiment les contenus de Radio France peuvent les écouter sur l'application Radio Franc" a rappelé Sibyle Veil.
"Ceux qui aiment les contenus de Radio France peuvent les écouter sur l'application Radio Franc" a rappelé Sibyle Veil.

Va-t-on assister à un bras de fer entre l'ancien PDG de Radio France et sa successeur mais également ex bras droit ? Après le lancement de la plateforme audio Majelan par Mathieu Gallet, Sibyle Veil, présidente de Radio France, fait preuve de fermeté sur l'utilisation des contenus de Radio France. Invitée de franceinfo ce matin, elle est revenue sur la demande du groupe public de retirer les podcasts des émissions du groupe public sur la plateforme Majelan, retrait qui n'est pas effectif  (mais également sur d'autres plateformes comme Tootak). 

"Les contenus gratuits du service public sont destinés à un usage particulier, explique Sibyle Veil. lls ne sont pas destinés à attirer des futurs clients sur des offres payantes. Donc, ceux qui aiment les contenus de Radio France peuvent les écouter sur l'application Radio France, sur nos sites." a-t-elle martelée. "Je pense que ces plateformes sont en train d'utiliser nos contenus pour se faire connaître du public", a regretté la présidente de Radio France..


​Par ailleurs, Sibyle Veil est revenue sur l'annonce d'un important plan d'économies de 60 millions d'euros qui vise Radio France, sans préciser le nombre de postes qui pourrait être concerné par un plan de départ volontaire.. "On a proposé aux partenaires sociaux une méthode, explique Sibyle Veil (...) C'est normal que ce soit à elles que l'on réserve la primeur de cet échange-là". Elle a rappelé Radio France entend développer les ressources propres pour 20 millions d'euros, mais également investir dans le développement du numérique.


François QUAIREL
Journaliste médias à La Lettre Pro de la Radio, coordinateur de la rédaction à Paris, diplômé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >