La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

       





RadioTour à Nice : une 3e étape "very nice"

Rédigé par le Mercredi 7 Octobre 2020 à 11:00 | modifié le Mercredi 7 Octobre 2020 à 20:46



En 2020, après Paris et Nancy, le RadioTour est de retour en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Un an et un mois après l’étape à Marseille, c’est aujourd’hui à Nice que les professionnels de la radio dans la région se retrouvent. Une région où la radio est toujours aussi dynamique malgré l’érosion de l’audience.



Les derniers résultats d’audience de Médiamétrie confirment une baisse de l’auditorat : sur les trois dernières saisons, la radio en PACA a perdu 4% de ses auditeurs. Selon les Médialocales 2020, réalisées hors confinement, l’audience cumulée de l’ensemble des radios de la région atteint 72,3%, soit 30 866 auditeurs. La durée d’écoute, si elle accuse une légère baisse (-3 minutes) entre les saisons 2017-2018 et 2018-2019, reste stable en 2020, à 157 minutes par jour. Les programmes généralistes sont ceux qui réalisent la meilleure performance en réunissant près de la moitié de l’audience (49%), avec en trio de tête France Inter (12,2%), RMC (9,1%) et RTL (6,3%). Soulignons aussi les bonnes performances de franceinfo, radio thématique du bouquet Radio France, qui réalise 7,6% (-0,2% vs 2019) sur le territoire.

Puis arrivent les radios musicales (34,7%), emmenées par NRJ (7,5%), Skyrock (7,1%) et Nostalgie (5,9%). Et puisque le RadioTour fait étape à Nice, zoomons sur les radios locales : Radio Émotion (3,8%), Kiss FM (3,7%) et la radio de langue anglaise Riviera Radio (1,6%) diffusée depuis Monaco.


Le ressort du CTA de Marseille

Le comité territorial de l’audiovisuel de Marseille (antenne régionale du CSA) a dans son ressort six départements métropolitains (Alpes-de-Haute-Provence, Hautes-Alpes, Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Var, Vaucluse) et deux départements insulaires : Haute-Corse et Corse-du-Sud. Dans son rapport d’activité de 2019, dont La Lettre Pro a obtenu copie, le CTA de Marseille fait état de 145 opérateurs pour 653 fréquences, FM et DAB+ confondus (on se souvient d’ailleurs que, dès 2014, Nice faisait partie des villes pilotes de la radio numérique terrestre en France, avec Paris et Lyon). Si l’on dénombre 153 fréquences sur l’île de beauté, le département des Alpes-Maritimes arrive juste derrière avec 122 fréquences contre 97 pour les Bouches-du-Rhône.

L’audience dans les Alpes-Maritimes

Sur ce territoire régional, 52 radios associatives sont autorisées. Elles exploitent 129 fréquences. 22 radios locales ou régionales de catégorie B diffusent sur 100 fréquences et 38 radios de catégorie C proposant un programme local se partagent 104 fréquences. Le département des Alpes-Maritimes est celui dans lequel les radios associatives ont obtenu le plus de fréquences dans la région (32). Pourtant, elles ne représentent que 1% de l’audience (-0,3% vs 2019) là où les généralistes progressent jusqu’à réunir plus de la moitié de l’audience (50,3%). Sur la dernière saison, hors confinement, les radios musicales, les commerciales privées, les radios de service public sont aussi en recul tandis que les stations proposant un programme thématique restent stables.
À Nice, ville voisine de la Principauté de Monaco, RMC est leader avec 10,9%, talonnée par France Inter : 10,6%.

Le RadioTour à Nice

Le 7 octobre, le RadioTour fait étape à Nice pour y rencontrer les acteurs de l’industrie radio du Sud-Est. Il y sera notamment question de proximité et des atouts du média radio en 2020 en région PACA. La commercialisation du média est également au cœur des préoccupations, en cette période de crise sanitaire et après plusieurs mois d’arrêt d’activité. Parmi les intervenants : Dominique Bonmati, présidente du CTA de Marseille, Dominique Ciabrini (Radio Frequenza Nostra), Laurent Brochet (Pitchoun Médias), Marco Casa (Radio Nizza Podcast), Olivier Cordier (Kiss FM), Benjamin Duconge (Radio Monaco), François Galatioto (Radio Émotion) ou encore Evelyne Tonelli (Radio Ethic). Michel Colin (Mediatic Conseils) interviendra, à distance, sur la monétisation et Guy Detrousselle (Médiamétrie) analysera l’audience radio dans la région. Le RadioTour est un événement gratuit pour les professionnels de la radio. Rendez-vous de 8h30 à 17h30, au Novotel Centre Vieux Nice.