La Lettre Pro de la Radio & des Médias



RTL2 - Fun Radio ou l’optimisme selon Tristan Jurgensen

Rédigé par le Mercredi 15 Avril 2015 à 10:20 | modifié le Mercredi 15 Avril 2015 à 11:03



Fun Radio a repris la place de deuxième radio musicale de France, devant Skyrock, avec 3 553 000 auditeurs chaque jour. Elle affiche une part d’audience de 4 points. Pour RTL2, le contexte particulier de ce début d’année ne lui a pas vraiment permis de faire des miracles mais c’est toujours ça de pris.


D’abord RTL2. Les événements tragiques des trois premiers mois de 2015 n’ont pas permis de maintenir son précédent score élevé : 2 830 000 auditeurs. "Avec un tel score, nous savions qu’il était difficile de renouveler cet exploit d’autant que l’actualité durant ce premier trimestre a été tragique. La PDA des Musicales (30.9) n’a jamais été aussi basse depuis la création de la 126 000. Les français ont sur-consommé l’information. Les Généralistes se sont taillées la part du lion. Nous sommes donc d’autant plus touchés que les auditeurs de RTL2 s’intéressent aussi à l’information" analyse Tristan Jurgensen.

RTL2 affiche donc logiquement des indicateurs à la baisse : AC (4.3), PDA (2.4) et DEA (1h20). Malgré tout pas question de céder aux sirènes du changement :  "nous n'allons pas changer une formule qui gagne pour la rentrée de septembre. Les résultats de ce matin sont atypiques donc l’audience de RTL2 devrait repartir à la hausse" explique le patron des Musicales chez RTL Group. A l’image de son prédécesseur, Tristan Jurgensen reste optimiste. Il sait aussi que le vingtième anniversaire de la station au Son Pop Rock lui permettra de gagner en visibilité et en notoriété :  "nous en avons encore sous le pied ! L’année 2015 n’est pas encore terminée et avec cet anniversaire, RTL2 va monter en puissance jusqu'à la fin de l'année. Nous privatiserons L’Olympia en septembre prochain en réunissant tous les artistes français de notre coeur de format ainsi qu'un ou deux artistes internationaux prestigieux".

Fun Radio prend l’avantage

Pas question non plus de toucher à la pépite Fun Radio (Bruno Guillon, Karel et Le Doc seront d’ailleurs reconduits à la rentrée de septembre pour une nouvelle saison). A contrario de RTL2, Fun a donc moins souffert du contexte lié à l’actualité  : "pour Fun Radio, c’est l’inverse parce que notre cible jeune est moins sensible à cette actualité, donc plus fidèle". Avec 6.7, la Musicale de RTL Group au Son Dancefloor résiste plutôt bien : "nous nous positionnons comme la deuxième Musicale de France. Et c’est d’ailleurs la première fois pour Fun Radio que nous sommes à cette deuxième place à la fois en AC et en PDA. La matinale ne s’est jamais aussi bien portée non plus ce qui porte tout le reste de la journée, notamment la musique qui progresse fortement. Fun Radio fait ce matin figure d’exception chez les Musicales".
Si le Morning Bruno dans la Radio semble donc avoir le vent en poupe, la soirée connaît un début de frémissement prometteur : "nous enregistrons un début de progression pour Lovin’Fun avec 4 000 auditeurs supplémentaires. C’est une bonne dynamique qui s'enclenche !" note, avec optimisme, Tristan Jurgensen.
 


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 16 Avril 2015 - 09:20 Bonne vague et bonnes audiences pour RTL

Mercredi 15 Avril 2015 - 17:28 Europe 1 amortit le choc