RMC performe sur le digital

Rédigé par le Lundi 18 Juin 2018 à 16:21 | modifié le Lundi 18 Juin 2018 à 16:22



Cet après-midi, l'Alliance pour les Chiffres de la Presse et des Médias a publié les chiffres d’audience du mois de mai des radios certifiées diffusées en digital. RMC a pris la tête du classement par marques. Avec un seul flux (le flux premium), la station s'approche des 20 millions d'écoutes actives depuis la France et se place devant France Inter, NRJ, franceinfo et Skyrock.



RMC établit ainsi un nouveau record historique d’audience avec près de 19.5 millions de sessions d’écoutes actives en France sur les supports numériques (application, site internet…), avec une progression de 46% en un an (mai 2017). Ainsi, et pour la première fois de l’histoire de ce classement initié en 2013, RMC devient la première radio de France en écoute sur le digital devant France Inter et France Info. Précisément, RMC génère 19 480 424 écoutes actives depuis la France pour 22 374 834 écoutes actives à l'international. En mai dernier, RMC a enregistré 9 922 459 heures d'écoutes pour une durée d'écoute moyenne de 26 min 36 (lire ICI) Des chiffres que la station devrait logiquement confirmer en juin avec son imposante couverture de la Coupe du monde.

"Ces bons résultats démontrent une nouvelle fois, grâce à ses programmes et à ses personnalités, l’attractivité exceptionnelle de RMC sur tous ses supports de diffusion et modes de consommation" explique cet après-midi la station de NextRadioTV.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Novembre 2018 - 15:13 Le public du SATIS choisit BCE