La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

RMC : Daniel Riolo et Jérôme Rothen suspendus

Rédigé par le Mardi 11 Juin 2019 à 08:23 | modifié le Mardi 11 Juin 2019 à 10:44



La journaliste et le consultant ont été écartés de l'antenne après des propos tenus dans l'émission "L'After Foot" au sujet d'une affaire de viol visant le joueur du PSG Neymar. La direction devrait trancher sur leur sort cette semaine.



"Dans l’affaire Neymar, je peux pas m’empêcher de penser à un truc con (...)  Je m’attendais à ce que ce soit un avion de chasse. C’est de la deuxième division". Ces propos tenus par le journaliste Daniel Riolo jeudi soir dernier dans l'émission "L'After Foot" sur RMC et RMC Sport News à propos de la plainte d'une jeune brésilienne contre le joueur du PSG Neymar pourraient bien lui coûter très cher. "ll peut avoir tout ce qu’il veut, il a pris une Ligue 2", s’est également amusé l’ancien joueur Jérôme Rothen qui lui aussi est suspendu d'antenne par la direction de la station du groupe Altice, selon Le Parisien.

Excuses et saisie du CSA

Une affaire qui a provoqué de vives réactions, notamment celle de la ministre en charge de l'égalité des hommes et des femmes qui a saisi le CSA. "Au-delà de leur bêtise crasse, de leur méchanceté notoire et de leur méconnaissance de la culture du viol, ils offensent les femmes (et par ailleurs nuisent à l’image du foot)", a écrit Marlène Schiappa dans un tweet. "Je pense à toutes les femmes qui hésitent à dénoncer/porter plainte après avoir été violées ou agressées sexuellement et qui craignent ce type de remarques", a ajouté la ministre.
Malgré les excuses des deux chroniqueurs dimanche soir sur sur Twitter, la direction de RMC a décidé de les suspendre d'antenne, que ce soit des émissions de sport ou de celle des "Grandes Gueules" dans laquelle intervient Daniel Riolo. "On est évidemment opposés à de tels propos. On leur a demandé de s’excuser, ce qu’ils ont fait. On a entendu l’intervention de Marlène Schiappa (auprès du CSA). Ils sont suspendus jusqu’à nouvel ordre. Je les verrai dans la semaine", a déclaré Laurent Eichinger, directeur général de RMC Sport.
La Société des journalistes de RMC a indiqué dans un communiqué à l’AFP qu’elle "condamne fermement ces propos sexistes et injurieux" qu’elle trouve « dommageables pour la crédibilité et l’image de RMC"




François QUAIREL
Journaliste médias à La Lettre Pro de la Radio et responsable du magazine Le POD., premier guide du... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).