RCF compte sur sa matinale "nouvelle formule"

Rédigé par le Mardi 4 Septembre 2018 à 07:17 | modifié le Mardi 4 Septembre 2018 à 07:17



RCF (Radio Chrétienne Francophone) est un réseau de 64 radios locales. Basée à Lyon, la tête de réseau a engagé de profonds changements ces derniers mois tant sur le digital qu'à l'antenne. Explications avec Laurent Dominici, le directeur du développement du produit digital.


Laurent Dominici occupe le poste de directeur du développement du produit digital
Laurent Dominici occupe le poste de directeur du développement du produit digital
LLPR - Comment se présente cette saison 2018-2019 ?
LD -
Après un été riche d'un beau tour de France de hauts lieux et rassemblements spirituels, je crois que toutes nos équipes ont rejoint leur radio et sont sur le pont ! Parmi les axes forts, nous poursuivons le travail sur la Matinale RCF dont la nouvelle formule, lancée en janvier, commence à bien prendre sa place. Son animatrice, Stéphanie Gallet, a renouvelé une partie des intervenants, les radios locales ont une présence rythmée et très qualitative entre 7h et 9h et nous proposerons le podcast vidéo du Grand Invité chaque matin. Pour le reste de la grille, l'animation des tranches évolue, avec notamment une nouvelle tranche d'info positive à 12h30 que nous avons intitulée "Ca fait du bien", portée par Melchior Gormand, un jeune animateur talentueux !  Et parmi les nouvelles émissions hebdo de la rentrée, "Enfin une bonne nouvelle", portée par Béatrice Soltner, une des stars de notre antenne, pour aider à saisir la puissance du texte de l'Évangile et "Au pied de la lettre", 55 min avec ceux qui font l'actualité littéraire par le brillant Christophe Henning.

LLPR - Le réseau RCF a engagé de nombreux changements depuis plusieurs mois. Quel bilan faites-vous de ces repositionnements tant à l’antenne que sur le web ?
LD -
Les principaux changements concernent notre réinvestissement de la matinale avec le choix de la réaliser à cheval sur Paris (animatrice et principaux intervenants), Lyon (rédaction actualités) et chacune de nos radios locales (info et invités locaux). Le pari (y compris technique) est audacieux, et semble porter ses fruits et nous sommes fiers d'avoir une des seules matinalières des matinales nationales de France.

LLPR – Quels seront les temps forts de cette nouvelle saison ?
LD -
Le DAB+ est au coeur de l'actualité de nombre de nos radios, qu'elles s’apprêtent à émettre ou qu'elles préparent leur dossier de candidature.  Dans les grands événements des mois à venir, nous aurons notamment un fort investissement éditorial autour d'un chantier majeur de l'Église Catholique qui a lancé depuis des mois une large consultation des jeunes du monde entier et tiendra un synode au Vatican en octobre.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Novembre 2018 - 15:13 Le public du SATIS choisit BCE