La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Que va devenir la fréquence 162 kHz ?

Jeudi 22 Décembre 2016



Radio France abandonnera la fréquence 162kHz pour la diffusion de France Inter le 31 décembre à minuit. Le CSA a pris acte des modalités de communication et d’accompagnement du public prévues par Radio France dans le cadre de l’arrêt de la diffusion de France Inter sur cette fréquence. Le Conseil lance un appel à manifestation d'intérêt.



La fréquence 162 kHz appartient à la gamme des grandes ondes et permet de couvrir avec un seul émetteur une large partie du territoire métropolitain.  Toutefois la qualité d’écoute n’est pas comparable à celle de la FM : le son diffusé en grandes ondes est monophonique alors qu’il est souvent stéréophonique en FM.
Afin de déterminer si le Conseil devait lancer les procédures nécessaires à la mise en appel de la fréquence 162 kHz, il a décidé de lancer un appel à manifestation d’intérêt pour la diffusion d’un service de radio sur la fréquence 162 kHz.
Les réponses sont attendues au plus tard le 16 janvier 2017, via le formulaire ICI.


Les réponses à cet appel à manifestation d’intérêt doivent de permettre au Conseil de déterminer s’il doit engager les travaux susceptibles de conduire à la mise en appel de la fréquence 162 kHz. Car la fréquence de France Inter sera donc disponible pour la diffusion d’un service de radio à compter du 1er janvier 2017.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Alex le 23/12/2016 10:33
Une radio en mode DRM (Digital Radio Mondiale) ?

2.Posté par Samy Besson le 23/12/2016 17:53
Il serait bien que le CSA puisse mettre RFI sur 162 kHz, car cette radio n'est pas reçu en FM sur le territoire métropolitain (sauf à Paris et sur le net).

Cette radio multilingue mérite d'être diffusée, car elle représente la vision française dans le monde.

Également elle serait appréciée des étrangers vivant sur notre territoire, car dans le Poitou et surtout en Dordogne, il y a de nombreux Anglais, Allemand, Flamand et Hollandais qui y séjournent à l'année sans oublier les touristes de passage l'été sur le littoral aquitain et charentais, actuellement il n'y a aucune radio appropriée pour ce publique là...

Bien entendu, que d'autres stations sont possible tel que SUD Radio ou BFM Business pour une réception métropolitaine, mais le choix de RFI serait plus logique.

A bon entendeur.

3.Posté par objectifnul le 27/12/2016 16:08
Une reprise en Digital Radio Mondiale ou C-QUAM serait en effet une jolie réponse au vandalisme et à l'étroitesse de vue dont Radio France a fait preuve. Mais la question principale est QUI aura l'immense privilège d'être diffusé par cette précieuse antenne dont M. Gallet n'a pas mesuré la valeur. RFI ? NRJ ? Un nouvel acteur ?

4.Posté par objectifnul le 28/12/2016 11:02
Une véritable modernisation des grandes ondes est possible.

Écoutez le son OL conventionnel :
http://www.drm.org/wp-content/themes/MyProduct/images/audio/05m.mp3

Écoutez le son Digital radio Mondiale (DRM) en ondes longues :
http://www.drm.org/wp-content/themes/MyProduct/images/audio/04m.mp3

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 09:21 RTL s'installe à La Plagne

Vendredi 15 Décembre 2017 - 09:00 Qobuz, maintenant en Italie et en Espagne