La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio


Nouvelle grève à Bretagne 5

Rédigé par le Lundi 22 Novembre 2021 à 07:20 | modifié le Lundi 22 Novembre 2021 à 07:20



Réunie en assemblée générale, à l'issue de la conférence de rédaction de ce vendredi matin, l'équipe de Bretagne 5 a lancé un préavis de grève illimité pour protester contre l'inertie de la Région Bretagne face à "l'urgence de financer de manière décente les médias associatifs indépendants, piliers de la diversité éditoriale depuis 40 ans".



La radio régionale, qui rappelle qu'elle figure parmi les radios associatives bretonnes "les moins dotées par le Conseil régional de Bretagne en matière d'aides octroyées, dans le cadre de la politique culturelle de la Région, ne reçoit en effet que 6 500 euros de subvention annuelle".
Suite à un récent mouvement de grève (lire ICI) les responsables de Bretagne 5 ont été longuement reçus par Béatrice Macé, la vice-présidente de la Région Bretagne en charge de la culture. "À l'issue de cette réunion qui s'est tenue le 11 octobre dernier, Madame Macé avait estimé dans la presse que : "l'équipe de Bretagne 5 n'avait pas matière à se plaindre du montant de la subvention, d'autant que la radio n'avait aucun salarié...". Ce qui a provoqué colère et indignation dans l'équipe de la radio" indique un communiqué.

Un dossier semble au point mort

"Après un mois de pourparlers, qui ont débouché sur la promesse de l'attribution d'une subvention exceptionnelle à Bretagne 5, et de la convocation d'une réunion des radios du secteur associatifs à la Région en janvier prochain, le dossier semble au point mort. Pour le moment, aucune réunion préparatoire n'a été convoquée, aucune expression de la Région quant au soutien aux radios associatives dans le cadre du déploiement de la radio numérique (DAB+)" indique Bretagne 5.

Protester contre l'inertie de la Région Bretagne

L'équipe de la radio régionale entend que "Madame Macé se déplace pour venir constater le travail effectif réalisé au quotidien par l'équipe". Ainsi, Bretagne 5 a lancé un préavis de grève illimité "pour protester contre l'inertie de la Région Bretagne face à l'urgence de financer de manière décente les médias associatifs indépendants, piliers de la diversité éditoriale depuis 40 ans".
Ce mouvement de grève reconductible, qui a pris effet immédiatement, a pour conséquences d'importantes perturbations dans la diffusion des émissions de Bretagne 5. Par ailleurs, l'équipe demande à être reçue par Loïg Chesnais-Girard, le Président du Conseil régional de Bretagne.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 30 Novembre 2021 - 06:40 Le mouvement de grève se durcit à Bretagne 5

Mardi 23 Novembre 2021 - 16:55 Le MAG 137 - CSA : les chantiers de la saison €