La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio


NRJ offre une résidence au meilleur DJ amateur belge

Rédigé par le Mercredi 24 Février 2021 à 08:00 | modifié le Mercredi 24 Février 2021 à 08:00



Jusqu'au 14 mars, le concours "NRJ Talent" ouvre ses portes aux meilleurs DJ amateurs de Belgique. À la clé, une résidence dans l’émission club "NRJ Extravadance". Tous les candidats sont invités à s'inscrire via NRJ.be du 22 février au 14 mars. Un jury NRJ sélectionnera 3 candidats parmi toutes les inscriptions.



La profession de DJ suppose un sens artistique développé et une passion sans borne pour la musique. Le DJ doit être capable d'adapter ses choix musicaux en fonction du lieu où il mixe et du public qu'il doit conquérir. Technicien dans l'âme, il doit aussi maîtriser parfaitement sa table de mixage et il doit pouvoir s'adapter à tous les supports musicaux. Les 3 finalistes sont donc prévenus !  D'ailleurs, ils auront l'occasion de proposer un set dans "NRJ Extravadance" du 20 mars au 03 avril, à raison d'un candidat par samedi soir. Du 5 au 18 avril, les auditeurs pourront voter pour leur DJ favori sur NRJ.be. Le gagnant sera révélé dans l'émission du samedi 24 avril...


Khalid Boussouf, Head of Music à NRJ Belgique
Khalid Boussouf, Head of Music à NRJ Belgique

5 questions à... Khalid Boussouf

Comment expliques-tu le succès d’une émission comme NRJ Extravadance ?
Extravandance est l’émission Club de référence, et ce, depuis des années. L’explication de ce succès est surtout dû à nos 7 DJ’s résidents (22heures30, PSAR, Davy D, DJ Flash, Simon B, Dylan et t DJ ND)  qui proposent, chacun, un style unique qui évolue en fonction des tendances des clubs mais aussi en répondant à une certaine attente de nos auditeurs.

Comment, selon toi, le DJ est arrivé à avoir ce statut d’artiste ?
Le DJ est considéré, aujourd’hui, comme musicien à part entière, car il modifie les sons, les titres, arrange à son goût certains morceaux. Il prend désormais une grande place dans le milieu artistique concernant la création de musique de manière générale.

Comment ont-ils fait évoluer la musique ? Peut-on parler d’un avant/après ?
Oui, car avant un DJ ne se contentait que d’enchainer les titres les uns après les autres alors qu’aujourd’hui, on voit de plus en plus de DJ’s produire leurs propres titres (David Guetta, DJ Snake, DJ Khaled, Ofenbach…) et créent ainsi des tendances suivies par le monde entier.

C’est quoi être un bon DJ ?
Être un bon DJ, c’est de jouer les bons titres au bon moment. Savoir sentir à quel moment jouer tel ou tel titre. Il faut être capable non seulement de juger l’appréciation des titres par les auditeurs mais aussi écourter un titre qui ne plait pas, tout ça en enchainant et mixant les titres de la manière la plus fluide possible".

Comment peut-on le devenir, y a-t-il des écoles ?
Oui, il y a notamment la SAE à Ixelles, mais le meilleur moyen, pour moi, d’apprendre est de s’acheter le minimum de matériel requis pour mixer et de s’amuser à la maison, en famille, entre amis pour finalement vouloir allez plus loin et montrer le « savoir-faire » aux professionnels…

Dylan, DJ résident NRJ Extravadance, guide les futurs candidats



Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Avril 2021 - 12:05 RFI confirme son succès au Togo