La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Nous y sommes…

Après deux éditions manquées (janvier 2021 et janvier 2022), l’équipe du Salon de la Radio profite d’une embellie dans le ciel de la crise sanitaire pour proposer un Paris Radio Show, les 2 et 3 juin. Depuis le mois de mars 2020, beaucoup de choses ont changé. Beaucoup de choses ont évolué. Même l’évènement qu’était le Salon de la Radio et de l’Audio Digital a dû revoir sa copie. Désormais, on l’appellera le Paris Radio Show. Désormais, il se déroulera à La Seine Musicale. Et désormais, il coïncidera avec la Fête de la Radio. Voilà pour les principales évolutions. Avant de reprendre un rythme de croisière sur trois jours, une version allégée, mais non moins particulièrement intéressante, sera organisée dans quelques jours. Un format PopUp où vont s’enchaîner, tambour battant, de nombreuses conférences, rencontres et animations.

Cette version allégée est un peu la réponse du berger à la bergère incarnée par une résilience, jamais démentie, de chacun des acteurs du secteur de la radio et de l’audio digital. Après deux ans de vie au ralenti, il est grand temps de remettre les compteurs à zéro et de compter sur un horizon dégagé. Les 2 et 3 juin seront d’abord l’occasion de réunir les professionnels, de revoir des amis, de découvrir des nouveautés, de penser la radio de demain, de prendre le pouls du secteur… et bien plus encore.

Ce numéro de La Lettre Pro de la Radio que vous avez entre les mains est le 142e d’une, déjà, très longue série. Malgré les vicissitudes de la vie, malgré une situation économique qui n’est facile ni pour les uns ni pour les autres, malgré un contexte international alarmant, malgré une motivation qu’il n’est pas toujours évident de maintenir à son plus haut niveau, ce numéro est aussi une façon de prouver que notre amour pour la radio n’a jamais été aussi fort. À croire que c’est toujours dans les périodes de crise que se révèlent les plus belles histoires d’amour !

Brulhatour


Les jeunes Européens écoutent moins la radio


Mots clés : audience, EBU, Europe, Graham Dixon, UER

Jeudi 20 Janvier 2022


Avec 11 550 radios en Europe, les habitudes d’écoute évoluent d’année en année. L’étude de l’UER sur les tendances de l'audience de la radio donne un aperçu de la consommation radio entre 2015 et 2020. Les informations sont basées sur les données officielles des membres de l’UER provenant des systèmes nationaux de mesure de l'audience de la radio dans les pays membres de l'UER.



Le rapport se concentre sur l'ensemble du marché de la radio et sur les services de radio des médias de service public, plus précisément sur des mesures communes de temps, de portée et de part de marché. 49% des auditeurs écoutent la radio pour la musique, puis suivent les infos (19%), les actualités régionales et locales (13%) pour finir par l’art, la culture, les sciences (9%) et enfin les divertissements (5%). "Tous les points de données sont fournis pour tous les citoyens européens et les jeunes européens, car le jeune public est un groupe important mais souvent difficile à atteindre pour les médias de service public. Ce rapport vise à montrer à la fois les similitudes et les différences entre le comportement des jeunes en matière de consommation de médias par rapport à l'ensemble de la population", précise l'UER.

Un déclin progressif

La radio touche 84% des citoyens européens et 79% des jeunes, mais son audience a diminué au cours des cinq dernières années. Graphique avec l'aimable autorisation de l'UER.
La radio touche 84% des citoyens européens et 79% des jeunes, mais son audience a diminué au cours des cinq dernières années. Graphique avec l'aimable autorisation de l'UER.
Selon l'étude, les citoyens européens ont écouté la radio en moyenne 2h18 par jour en 2020, soit deux minutes de moins qu'en 2019, et 11 minutes de moins qu'en 2015. Chez les jeunes (15 à 24 ans), l'écoute quotidienne était de 1h21 par jour, soit quatre minutes de moins que l'année précédente, et 17 minutes de moins qu’en 2015. Il est à noter que la majorité des gens est encore touchée par la radio chaque semaine (84% de tous les citoyens), mais il y a eu un "déclin progressif et persistant".
En outre, la portée hebdomadaire a également diminué, mais reste assez stable. La part de marché quotidienne reste également stable à 39,8% en 2020, soit une baisse de 0,2% par rapport à 2015 pour tous les citoyens. Chez les jeunes, la part de marché quotidienne a augmenté de 2,6% au cours de ces cinq années pour atteindre 26,7%.
 
 

Contact

Union européenne de radio-télévision
European Broadcasting Union
L'Ancienne-Route 17A
Postal Box 45
1218 Le Grand-Saconnex
Genève - Suisse
Tél. :  +41 22 717 2111
Web : ebu.ch
 



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 20 Janvier 2022 - 16:42 Cauet lance Podcast Story