La webradio AuraOne veut être connectée avec sa région

Rédigé par le Mercredi 3 Janvier 2018 à 09:17 | modifié le Mercredi 3 Janvier 2018 à 09:17



Cette webradio a été lancée au printemps 2017. Elle offre des chroniques, des émissions, des vidéos mais aussi un site web avec des articles et des infos pratiques. L’équipe, composée de bénévoles est mobile, et en majorité Lyonnaise. Une webradio régionale, mais sans frontières, avec un esprit d’ouverture. Explications avec Chris, son directeur.



Pourquoi vous êtes-vous lancé dans la création et l’aventure d’une webradio ?
AuraOne répond aux besoins des auditeurs et à une offre qui n’existe pas ailleurs actuellement. Ne pas se limiter à Lyon et à sa métropole  et élargir le périmètre et la ligne éditoriale à la Région, et même au-delà. Puisque la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes compte désormais 12 départements (Ain, Allier, Ardèche, Cantal, Drôme, Isère, Loire, Haute-Loire, Puy de Dôme, Rhône, Savoie et Haute-Savoie) ainsi que la métropole de Lyon. Cela représente environ 8 millions d’habitants donc un potentiel très important d’auditeurs et de lecteurs à conquérir et fidéliser.

Quel investissement pour se lancer ?
J’ai utilisé mes moyens personnels financiers pour la création, le lancement et la gestion de la webradio. Nous avons choisi Wordpress pour concevoir le site web et OVH pour l’hébergement du site. Le site internet est accessible directement via l’adresse auraone.fr. Notre partenaire est la société Pictiweb pour le développement et le graphisme. Tous nos titres sont hébergés via le groupe Aktif.

Quelle est, dans ce contexte, la vocation d’AuraOne ?
AuraOne permettra aux habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes de mieux connaître les activités culturelles et artistiques de leur région. Elle leur offrira un autre regard, plein d’humour sur des sujets comme la psychologie et la santé ou la rubrique  "soyons solidaires". Elle les informera également sur les sorties près de chez eux, les escapades gourmandes et proposera des bons plans. Grâce à des thématiques inédites, traitées sous un angle original, avec un contenu précis pour informer et orienter les auditeurs.

Quels profils recherchez-vous actuellement ?
Notre équipe est composée de bénévoles. Nous recherchons chroniqueurs et rédacteurs de plus de 18 ans, avec ou sans expérience radiophonique ou journalistique.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Juin 2018 - 09:20 franceinfo dévoile sa grille de l'été