La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias

La redevance audiovisuelle reste à 139 euros

Rédigé par le Vendredi 5 Juillet 2019 à 07:37 | modifié le Vendredi 5 Juillet 2019 à 07:37



Fin juin, le ministre de la Culture Franck Riester a annoncé l’intention du gouvernement de ne pas modifier la redevance audiovisuelle, qui restera donc à 139 euros par foyer. Dans un contexte de crise sociale, son augmentation tout comme sa révision à la baisse était impossible. Le gouvernement mise sur le statu quo.


Collectée en même temps que la taxe d’habitation, qui vise quant à elle à disparaître à horizon 2022, le sort de la redevance audiovisuelle pose question.
Selon le magazine Challenges, aucune baisse de la taxe n’est cependant prévue car elle représente un financement important de l’Audiovisuel public, qui doit se démarquer davantage du secteur privé. Des efforts doivent donc être consentis de toutes parts et le Le gouvernement mise sur le statu quo.


Du côté de l’Audiovisuel public, les efforts sont déjà annoncés. Le récent plan d’économies de Radio France a d’ailleurs fait grand bruit dans la profession. Les 60 millions d’euros d’économie d’ici 2022 et environ 300 suppressions de postes ne trouvent pas le même écho auprès des salariés du groupe qu’auprès des contribuables. 
À l’heure où les modes de consommation en matière d’audiovisuel ont considérablement évolué, le mode de calcul et de perception de la redevance audiovisuelle sont peut être à revoir. Le maintien d’un service public de qualité doit bien sûr être pris en compte dans l'équation.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Novembre 2019 - 12:00 Nostalgie célèbre ses 30 ans en Belgique