La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

La mutation réussie de Radio Turbulences

Rédigé par le Mercredi 4 Septembre 2019 à 08:40 | modifié le Mercredi 4 Septembre 2019 à 08:40



Cette webradio créée en 2016 était au départ consacrée au genre musical "Easy listening". Mais son créateur a fait évoluer le format vers un concept plus généraliste qui rassemble le meilleur de la musique de ces 60 dernières années. Un cocktail original...



Au départ, il y avait l'envie de travailler le format "Easy Listening" trop souvent assimilé à la musique d'ascenseur. Et puis, Alain Pimoulle son créateur via la plateforme gratuite Radionomy a fait évoluer sa radio vers un univers musical plus généraliste. Si le slogan de la radio est toujours "La musique premium", le champs est beaucoup plus large.
"Ce sont les titres mythique des années 60 à nos jours, étrangers et français, disco et "californien", explique-t-il. "Évidemment, c’est moins formaté que beaucoup de radios, mais c’est le but, tout en gardant un programme plutôt mélodieux, varié et chaud".


Avec une playlist en diffusion de plus de 1000 titres régulièrement renouvelée, le programme est plutôt varié et agréable à écouter sur la durée. Avec, en prime, quelques rendez-vous réguliers : "Tous les soirs, de 19h00 à 22h00, c’est ambiance décontractée, et le vendredi et le samedi soir, à partir de 22h00, ce sont les "Turbulences Disco Nights", rien que du disco de 22h00 à 5h00 du matin, pour les fêtards qui voudraient un programme qui bouge…"
À expérimenter dès que possible en cliquant ICI.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >