ÉDITO 101 : S'adapter aux nouveaux usages

On ne veut pas jouer les Cassandre, mais il y a fort à parier que les radios qui ne feront pas le choix de cette adaptation aux nouveaux usages débuteront sans le savoir un long cycle de ronronnement avec les conséquences qui vont avec. Les modes de consommation de la radio changent, vite. Jamais ils n’ont d’ailleurs évolué aussi rapidement. Et gare à celles et ceux qui ne s’adaptent pas devant l’offensive des podcasts ou devant l’émergence des nombreuses plateformes qui proposent une offre musicale jusqu’ici jamais vue et jamais entendue…
 
Le champ des possibles est infini. L’horizon presque inconnu. Mais les nouvelles générations semblent prendre une autre direction. Probablement moins formatées à la radio traditionnelle que leurs aînés et prêtes, surtout curieuses, à utiliser de nouveaux outils et à aborder cette nouvelle façon de consommer : où je veux, quand je veux et comme je veux.
Les assistants vocaux ne sont certainement que le début d’une longue histoire. Il faut, coûte que coûte, s’y faire une place. Jouer des coudes et bien plus encore. Le DAB+, l’IP, les flux numériques constituent aussi des leviers de croissance. Il faut y investir, quitte à y laisser quelques plumes ou changer de direction au gré des vents. Mais qui peut affirmer, quand on observe la vitesse à laquelle ces technologies évoluent, que ces nouvelles contrées seront celles où veulent vivre vos auditeurs ?
 
Cette adaptation des auditeurs aux nouveaux usages doit passer obligatoirement par une adaptation des éditeurs. Une nouvelle façon de penser, d’abord la radio et, ensuite, de la fabriquer. C’est un challenge formidable pour les radios françaises et certainement la promesse de nouveaux formats ou de nouveaux contenus pour les auditeurs.
Dans un monde radiophonique qui bouge toujours, qui tangue parfois, vous devez appareiller pour un grand voyage qui sera ponctué par des escales avec leur lot d’avaries et de belles découvertes. Sans le savoir, dans vos studios, vous êtes les Magellan de la radio. Et l’industrie que vous représentez si brillamment, vieille déjà de près d’un siècle, n’en est encore, soyez-en sûr, qu’à ses tout premiers balbutiements.

Brulhatour
 

HighConnexion innove de nouveau

PUBLI RÉDACTIONNEL



Jeudi 5 Avril 2018



Une offre pour l’événementiel

Le ticketing (e-invitation) ... c’est quoi ?
Désormais, HighConnexion complète son offre avec de nouvelles options pour vos événements (concerts privés, show cases, rencontres auditeurs…) comprenant un jeu SMS, un formulaire de prise de coordonnées sécurisées, des invitations personnalisées et dématérialisées sur mobile ou imprimables contrôlées à l’entrée via les douchettes fournies par le lieu de réception ou via une application mobile développée et fournie par HighConnexion.
" HighConnexion accompagne les radios et les régies : comment augmenter et monétiser vos supports digitaux à travers des jeux marketing ?"

Des jeux sur toutes les plateformes

Pour rappel, M-GS est la seule offre qui permet de créer un jeu SMS, web et mobile ou audiotel et de les diffuser en simultané sur sa page Facebook, son site internet ou même en natif sur son application mobile en un temps record : pas plus de 5 minutes. M-GS propose une palette de produits (quiz, tirage au sort, bandit manchot, ticket à gratter, instants gagnants, concours photo, en tout plus de 20 thématiques et mécaniques différentes).
L’autre intérêt de la solution M-GS est dans la collecte et l’analyse des données, une dimension stratégique ! La plateforme propose ainsi de centraliser les données des auditeurs recueillies dans un CRM unique. Une base qualifiée qui pourra être exploitée.  Ces données pourront être utilisées à la fois pour relancer  vos auditeurs avec des campagnes de marketing SMS, newsletter, notifications où pour les monétiser auprès de vos annonceurs.

HighConnexion. La société se positionne plus que jamais comme l’un des premiers prestataires à proposer une offre globale d’accompagnement aux médias, dans leur monétisation, recrutement et stratégie digitale… 
"Boostez, monétisez, recrutez !", une fois de plus, la société HighConnexion se place comme le partenaire gagnant-gagnant des radios. Le lancement de M-GS (Média Game Solution), sa plateforme de création de jeux-concours multicanaux et multisupports (SMS+, audiotel, web, applis…), est déjà un immense succès. En effet, ce concept unique sur le marché français a déjà séduit, un an seulement après son lancement, plus de 35 radios en France. HighConnexion a réussi à faciliter la vie des stations, qu’elles soient nationales, régionales ou locales, en regroupant les différentes solutions de monétisation, jeu SMS, audiotel et web & mobile dans une seule et même plateforme.

Pourquoi, une offre digitale Jeux concours ?

Les jeux-concours sont populaires, extrêmement appréciés par les communautés digitales et très viraux.
“Une offre adaptée aux annonceurs afin de mettre en avant leur marque ou enseigne, leurs produits, de construire une base de prospects et de créer du trafic en magasin”
Une solution pour monétiser votre site internet, votre application mobile, vos réseaux sociaux. 
 

En détail

Vous souhaitez vous lancer ? HighConnexion propose deux types de contrats pour sa plateforme M-GS.
- Un accès gratuit avec un paiement à la création de jeux.
- Une licence annuelle comprenant des packs de jeux.
- Des conditions particulières sont proposées aux stations adhérentes des Indés Radios. Pour les autres, une négociation au cas par cas est proposée en fonction du volume.
Outre les outils de lancement de jeux et de collecte de données (voir article principal), de nombreux services créatifs sont proposés : des mécanismes de rebonds, des dotations, des jeux clés en main ou à la demande, jusqu’à la création de visuels ou de teasing vidéos.

Contact

HighConnexion
d.welsch@highconnexion.com
Tél.: 01 70 99 36 60
highconnexion.com
François QUAIREL
Journaliste à La Lettre Pro de la Radio, responsable du bureau de Paris, formateur en journalisme,... En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 9 Avril 2018 - 07:38 HighConnexion innove de nouveau