La Lettre Pro de la Radio & des Médias



GB : la majorité de l'écoute de la radio est maintenant numérique

Rédigé par le Vendredi 18 Mai 2018 à 07:48 | modifié le Vendredi 18 Mai 2018 à 08:09



L'industrie de la radio britannique a salué un événement majeur : l'écoute numérique atteint, pour la première fois, selon RAJAR, une nouvelle part record de 50.9%, contre 47.2%, il y a un an. Une hausse continue par rapport aux 47.2% enregistrés au 1er trimestre 2017 et aux 24.% du 1er trimestre 2010, lorsque le Plan d'action de la radio numérique du gouvernement, qui impulsait un programme visant à faire progresser la radio numérique, avait été lancé.



Avec le seuil d'écoute numérique de 50% maintenant atteint, il est prévu que le gouvernement entreprenne un examen pour évaluer les progrès de la radio numérique et déterminer les prochaines étapes en temps opportun. "La part des 50% sera une étape importante pour la radio" a déclaré Margot James, ministre d'État pour le numérique et les industries créatives qui a confirmé que le gouvernement "travaillera étroitement avec tous les partenaires. BBC, la radio commerciale, Arqiva, les constructeurs automobiles et les auditeurs". La part d'écoute numérique comprend l'écoute sur toutes les plateformes numériques - DAB dans les maisons et dans les voitures, les applications en ligne (qui comprend un nombre croissant d'enceintes intelligentes et à commande vocale) et enTV - et c'est la première fois qu'elle est supérieure aux plateformes analogiques - FM et AM.

La plus grande part de l'écoute numérique

Globalement, l'écoute de la radio numérique a progressé de 7.8% par rapport au premier trimestre 2017. La radio DAB enregistre la plus grande partie de l'écoute numérique avec 36.8% de l'audience et 72.2% de l'écoute numérique, avec une croissance horaire de 8.9% par an. En ligne et via les applications, l'audience numérique représente maintenant et respectivement 9.3% de l'écoute et 18.3% de l'écoute, avec le plus grand pourcentage de croissance horaire à 17%.  Ce succès de la radio numérique a été stimulé par l'investissement de l'industrie dans la couverture DAB, par la disponibilité du DAB dans les voitures, par le développement d'applications mobiles et en ligne ainsi que par l'augmentation de haut-parleurs intelligents et à commande vocale.

Une audience dopée par les véhicules équipés

63.7% des adultes ont maintenant accès à la radio DAB à la maison, et des millions d'autres écoutent via la gamme croissante d'enceintes intelligentes et à commande vocale. De plus, la radio numérique compte désormais plus de 11 millions de voitures équipées, ce qui équivaut à 33% de toutes les voitures du Royaume-Uni, et à 90% de toutes les nouvelles voitures équipées en radio numérique. Cette augmentation de la disponibilité a été accompagnée d'une extension de la couverture DAB nationale et locale qui est désormais disponible dans plus de 90% du Royaume-Uni grâce notamment au lancement de 435 émetteurs numériques supplémentaires, dans le cadre d'un programme de travail soutenu par le gouvernement et les radiodiffuseurs.

Une offre enrichie

À mesure que le DAB est devenu plus largement disponible, de plus en plus de stations DAB ont été lancées, offrant aux auditeurs un plus grand choix de stations, et la plupart du Royaume-Uni bénéficie maintenant d'un accès à plus de 50 stations DAB et, dans certaines grandes villes, à plus de 70 radios. Cela inclut les principales stations numériques comme BBC 6 Music et Kisstory, et la toute nouvelle station nationale exclusivement numérique, Heart 80s mais également LBC, Radio X, Kiss et Magic qui se sont lancées à l'échelle nationale sur le DAB.  Les trois principaux radiodiffuseurs britanniques, BBC, Global et Bauer, qui représentent collectivement plus de 90% de l'écoute de la radio au Royaume-Uni, sont également pleinement engagés à fournir un avenir numérique à la radio et attendent avec impatience de travailler avec le gouvernement afin de poursuivre cette transition vers la radio numérique.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >