La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio


France inter équipée en GSelector 4.8

Rédigé par le Lundi 15 Mars 2021 à 06:30 | modifié le Lundi 15 Mars 2021 à 06:30



Depuis novembre 2020, France inter est désormais en GSelector 4.8 après la migration depuis la V15. La coordination d’antenne peut maintenant bénéficier de l’intégration automatique des écrans publicitaires depuis le nouveau système publicitaire déployé conjointement... Détails avec Lionel Guiffant, directeur de RCS Europe.



Le futur déploiement de la version 4.9 de GSelector est prévu courant 2021 et apportera les horloges à durée variable et permettra donc de travailler directement avec la grille d’antenne dans GSelector ; ce qui est une avance majeure pour la gestion de la programmation des radios généraliste. Par ailleurs,  France Bleu utilise également GSelector depuis plusieurs années et prend le profit de la fonction S3 qui offre une gestion programmatique et dynamique de l’ensemble des stations France bleu en prenant en compte les spécifiées de chaque région au travers d’une seule librairie commune fédératrice. Le groupe Radio France est un utilisateur historique de Selector avec les versions v12 et v15.



3 questions à... Lionel Guiffant

LLPR - Qu’est-ce qui a encouragé France Inter à opter pour GSelector ?
LG -
C'est en fait la très grande souplesse du GSelector pour faire un format généraliste ou musical et le travail en distanciel avec Selector 2Go intégré qui fait la différence. Nous avons aussi une base/librairie qui permet d’avoir un travail diffèrent, mais pas indépendant, entre la conduite d’antenne quotidienne et la programmation musicale.

LLPR - La version 4.9 de GSelector sera déployée en 2021 et permettra des horloges à durées variables. Concrètement de quoi s’agit-il ?
LG -
Il s’agit de ne plus être dans l’obligation de faire de la programmation avec des horloges fixes à une heure de durée qui ne correspondent pas à la grille des programmes dans une radio généraliste mais d’avoir une programmation avec des horloges qui sont calquées sur la grille réelle de programmation et donc, de pouvoir gérer et programmer la grille en une seule opération à partir du GSelector. C’est donc l’idéal pour les radios généralistes, en particulier.

LLPR - Qu’attendent aujourd’hui les radios d’un outil comme GSelctor ?
LG -
La plupart des stations attendent un outil "fédérateur de librairie" d’un média pour programmer à partir d’une seule librairie tous les médias suivant leur déclinaison FM/DAB/WEB/Podcast et de partager un seul contenu pour tous les programmes. Mais aussi d’agréger les différents attributs des titres et de pouvoir créer des règles avec les informations de perception audio. Un outil qui permet de travailler en local, à distance ou en virtuel et donc accessible, partout tout le temps, de manière transparente et native.




Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 10:00 Lawo installe une console crystalCLEAR en Afrique