La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Covid-19 : les radios du SPADOM offrent 500 000 euros d'espace publicitaire

Rédigé par le Lundi 4 Mai 2020 à 10:21 | modifié le Lundi 4 Mai 2020 à 10:21



Les radios du SPADOM offrent un budget de 500 000 € en espace publicitaire pour soutenir les secteurs stratégiques du tourisme, de la restauration et de l’hôtellerie dans l’ensemble des départements d’Outre-mer.


Le Syndicat des Professionnels de l’Audiovisuel des Départements d’Outre-Mer (SPADOM) représente les acteurs majeurs du secteur audiovisuel de la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, St. Martin/St. Barthélémy, La Réunion et Mayotte, touchant quotidiennement près de 1 million d’ultramarins. Face à la crise du Covid-19 qui sévit actuellement, les Radios du SPADOM ont décidé de se mobiliser, en imaginant un "Fonds de Soutien Spécial" pour venir en aide aux entreprises ultramarines de ces secteurs d’activité particulièrement touchées dans les départements d’ Outre-mer.

Vecteur majeur de développement et de pluralisme dans l’Outre-mer, les médias jouent un rôle prépondérant dans la relance économique. C’est la raison pour laquelle, les radios du SPADOM ont décidé d’offrir gratuitement, une dotation de 500 000 € d’espace publicitaire repartie sur l’ensemble des territoires, afin de permettre aux entreprises en difficulté de relancer leur activité économique, et ce dès leur reprise d’activité. Avec la très forte baisse du tourisme due à la crise sanitaire, il devient urgent de relancer cette industrie essentielle à l’économie locale de nos territoires ultramarins (lire également ICI).



Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).