La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

Publicité




Belgique : le nouveau Bureau du CSA a prêté serment

Rédigé par le Jeudi 1 Décembre 2022 à 06:30 | modifié le Jeudi 1 Décembre 2022 à 06:30



Le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a désigné la composition du nouveau Bureau du Conseil supérieur de l’audiovisuel. Le mandat de Karim Ibourki est renouvelé en tant que Président de l’instance. Jeudi dernier, les membres du Bureau ont prêté serment au CSA en présence de Bénédicte Linard, ministre des Médias.


Ce jeudi 24 novembre 2022, le nouveau Bureau du CSA a prêté serment. De gauche à droite : Elodie Depré (2ème Vice-Présidente du CSA), Saba Parsa (1ère Vice-Présidente du CSA), Bénédicte Linard (Ministre des Médias), François-Xavier Blanpain (3ème Vice-Président du CSA) et Karim Ibourki (Président du CSA) / Crédits photo : CSA
Ce jeudi 24 novembre 2022, le nouveau Bureau du CSA a prêté serment. De gauche à droite : Elodie Depré (2ème Vice-Présidente du CSA), Saba Parsa (1ère Vice-Présidente du CSA), Bénédicte Linard (Ministre des Médias), François-Xavier Blanpain (3ème Vice-Président du CSA) et Karim Ibourki (Président du CSA) / Crédits photo : CSA

Le mandat de Saba Parsa est également renouvelé en tant que Vice-Présidente, ainsi que celui de François Xavier Blanpain comme 3ème Vice-Président. Le Bureau accueille enfin Élodie Depré qui occupe son premier mandat au CSA en tant que 2ème Vice-Présidente. Les membres du Bureau sont désignés pour une période 5 ans.
Le Bureau représente une instance décisionnelle importante du CSA et a pour première mission la coordination et l’organisation des travaux de l’instance. ll recrute le personnel auquel il délègue certaines de ses attributions comme la gestion, la préparation des travaux des Collèges ou l’exécution des décisions …  Assisté de la direction générale, le Bureau prend les décisions opérationnelles de l’institution.

Les membres du bureau sont également appelés à siéger au Collège d’autorisation et de contrôle (CAC) qui représente l’organe de régulation du CSA. Il exerce deux types de compétence : l’une d’autorisation, l’autre de contrôle. Ce dernier pouvoir est assorti de celui de sanctionner l’éditeur de services, le distributeur de services ou l’opérateur de réseau en cas de manquement à leurs obligations légales ou conventionnelles.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >