Belgique : la publicité sera une nouvelle priorité pour le CSA

Rédigé par le Mardi 27 Février 2018 à 08:00 | modifié le Lundi 26 Février 2018 à 16:26



Depuis sa prise de fonction à la tête du CSA en Belgique, Karim Ibourki entre dans une série de dossiers porteurs pour le secteur. Parmi eux, le futur plan de fréquences en radio, l’analyse de marché pour les télécoms, ou encore le baromètre diversité des médias.


Fin novembre 2017, Karim Ibourki est devenu le nouveau Président du CSA en Belgique. Il succède à Dominique Vosters après un mandat de cinq ans entamé en 2013.
Fin novembre 2017, Karim Ibourki est devenu le nouveau Président du CSA en Belgique. Il succède à Dominique Vosters après un mandat de cinq ans entamé en 2013.

Karim Ibourki entend s’impliquer également dans des domaines qui concernent le secteur de la publicité. En effet, en 2017, pour la première fois, une publicité a fait l’objet d’une sanction du CSA pour atteinte au respect de l’égalité entre les femmes et les hommes. Fin avril 2018, le CSA publiera une vaste étude sur la représentation des femmes dans la communication commerciale. "Cette première étude en Belgique devra permettre de mettre en lumière une problématique qui dépasse largement le secteur de la pub, celle de la place et des représentations imposées aux femmes à l’intérieur de notre société" a expliqué Karim Ibourki.

Et de poursuivre, "nous espérons rebondir sur notre étude pour sensibiliser le secteur publicitaire à cette thématique. La publicité peut jouer un rôle majeur dans la lutte contre les stéréotypes, notamment sexistes. Nous envisageons ce secteur avant tout comme étant partenaire d’un projet vital pour notre société, celui de l’égalité entre celles et ceux qui la composent". La pub dans le viseur du CSA ? Oui et non selon les dires de son nouveau Président qui se veut davantage partenaire du secteur que gendarme, avec de bien beaux projets à la clé.  La suite en avril donc…


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >