La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio


ADN.ai fait parler les QRCodes en lançant le QRTalk

Rédigé par le Lundi 9 Mai 2022 à 06:15 | modifié le Lundi 9 Mai 2022 à 06:15



ADN.ai annonce le lancement d’un nouveau format interactif et inclusif : le QRTalk. Une technologie propriétaire qui s’appuie sur 4 années de développements et qui enregistre déjà des taux d’engagement élevés auprès des premiers clients utilisateurs.


En conjuguant intelligence artificielle et chaleur de la voix humaine, ce service ouvre de nouvelles perspectives d’interactions conversationnelles en rendant tout support non interactif en expérience de réalité augmentée. Destinée aux TPE, artisans, commerçants, PME, recruteur, grands groupes, ce nouveau format s’adapte à de multiples besoins : du CV interactif à la mini-application accessible en vitrine pour informer sur les horaires du magasin, laisser un message au commerçant, réserver un produit ou obtenir des renseignements instantanés sur un service.

Un format multi-sensoriel et inclusif

La crise a démocratisé l’utilisation des QRCodes, qu’ils soient sur papier, en digital, à la télévision. Pour pousser l’expérience encore plus loin et développer l’accessibilité de ce format, ADN.ai a décidé d’ajouter une brique technologique vocale. Dès le “scan” réalisé via un smartphone, une mini application est chargée instantanément sur le téléphone. L’utilisateur peut alors engager une expérience conversationnelle en répondant à des questions qui apparaissent sous forme de bulles, et/ou en écoutant la marque lui parler. Le format propose également d’activer le micro de son smartphone pour que l’utilisateur échange directement avec sa voix et non uniquement par l’écriture. Une nouveauté qui ouvre des possibilités par son inclusivité.

Un taux d’engagement décuplé

Les résultats enregistrés par les premiers clients utilisateurs du QRTalk sont très positifs. Le taux d’engagement est très élevé (+65%), tandis que le taux d’abandon est faible (moins de 30%). A noter également, le taux d’activation du son de +50% souligne l’intérêt du nouveau format développé. La technologie propriétaire d’ADN.ai transforme ainsi la relation "marque-consommateur", apportant la complicité et le naturel d’une conversation à l’initiative de l’utilisateur, dans une approche à la fois rapide, ludique et servicielle. Des perspectives inédites s’ouvrent ainsi aux marques, qu’il s’agisse d’incarnation vocale – quelle que soit la langue – de conseils pertinents délivrés à grande échelle en temps réel, ou encore de collecte de données respectueuse, sans cookie, en toute transparence avec le consentement explicite des utilisateurs.
Grâce à la technologie utilisée, l’utilisateur peut interagir en tapant, touchant, cliquant ou en parlant. Les formats déployés permettent d’obtenir un taux d’interaction 20 fois supérieur en moyenne aux formats publicitaires digitaux classiques.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 11 Mai 2022 - 14:45 AETA offre 4 codecs Scoop5 à l'INA