La Lettre Pro de la Radio & des Médias



3.6 millions d'auditeurs pour Skyrock

Lundi 23 Avril 2018



Skyrock, qui se revendique comme la "première radio urbaine mondiale", poursuit son ascension avec près de 3.6 millions d’auditeurs chaque jour soit une progression de 248 000 auditeurs sur un an "tandis que NRJ enregistre sa plus mauvaise audience depuis la vague avril-Juin 2010. Ces bonnes performances confortent Skyrock comme la deuxième radio musicale de France et la première radio des moins de 50 ans urbains".



Forte de ces audiences, Skyrock enregistre la meilleure progression toutes radios confondues sur les moins de 50 ans sur un an avec un gain de n243 000 auditeurs, positionnant la station comme la deuxième radio de France sur ce public. Dans la continuité, Skyrock confirme sa position de première radio musicale d’Île-de-France. À noter qu’en parallèle de ces très bons résultats, les mobiradios du groupe Skyrock enregistrent une audience au plus haut niveau avec près de 10 millions d’écoutes actives pour le mois de mars 2018.

Comme à son habitude, Skyrock rappelle que "la mesure de l’audience radio par Médiamétrie ne prend pas en compte les moins de treize ans, audience qui est pourtant mesurable et mesurée dans de nombreux pays. Skyrock demande à Médiamétrie de ne plus fausser la mesure d’audience en privant le marché des chiffres réels sur l’écoute de la radio en France".
Par ailleurs, "Skyrock dispose de 232 fréquences actives contre 334 pour NRJ".


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).