La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Coup de tonnerre

Le printemps marque le retour progressif des orages. Le premier coup de tonnerre s'est fait entendre le 15 avril dernier, lors la publication de la 3e et avant-dernière 126 000 Radio de la saison. Et quel coup de tonnerre ! On apprenait ce matin-là que la radio avait perdu 2 145 000 auditeurs en seulement un an. L'annonce a provoqué bien plus que des étincelles. Et l'arrestation d'un suspect : la Covid-19. Il est vrai que la crise sanitaire ne facilite pas la tâche des professionnels puisqu'elle modifie les comportements d'écoute et donc, impacte la mobilité des auditeurs. Pour autant, les causes de cet orage sont apparues il y a déjà longtemps.

La tendance baissière de l'audience de la radio en France ne date pas de mars 2020, même si ce processus s'est accéléré à cause du contexte sanitaire. Cette tendance baissière s'impose dès l'année 2012. Depuis, elle ne s'est jamais inversée. L'audience cumulée de la radio est passée de 82,1% en 2012 à 73,2% en 2021. Près de dix points perdus en près de dix ans.

La radio a besoin de temps long pour s'installer comme pour dévisser. Une décennie suffit amplement pour voir se dessiner des courbes et cette nouvelle période qui s'ouvre devant nous. Celle du morcellement et du tassement des audiences. Pour autant, la radio reste un média puissant grâce à ses 40 121 000 auditeurs quotidiens. Mais gageons que cet orage n'est pas encore terminé et qu'il nous réserve un autre coup de tonnerre : passer en dessous des 40 millions d'auditeurs quotidiens. Plus qu'un symbole, ce ne serait pas une bonne nouvelle, l'année où la radio fête ses 100 ans et les 40 ans de la FM.

J'ai bien ma petite idée sur les raisons de ce gros grain. La démocratisation du haut débit et la 4G, disponibles désormais dans la campagne la plus reculée, qui sont d'abord des adversaires redoutables de la radio. Ils le resteront encore longtemps. Car vraisemblablement, cette situation du "Je t'aime… moi non plus" n'en est qu'à ses débuts.
 

Brulhatour


Zetta, la solution logicielle pour l’ultraproximité

PUBLI-RÉDACTIONNEL



Mardi 2 Avril 2019


Le logiciel Zetta, édité par RCS, est la solution pour les radios de proximité. Dans l’Ouest, la station multidépartementale Sweet FM s’est parfaitement adaptée à la problématique complexe mêlant de nombreux décrochages et à la complexité d’un programme axé sur l’hyperproximité.


Sweet FM et son directeur Wilfrid Tocqueville ont adopté le système Zetta.
Sweet FM et son directeur Wilfrid Tocqueville ont adopté le système Zetta.
Au fil de son développement et bien que diffusant ses programmes sur sept départements, la station Sweet FM, basée au Mans (Sarthe), a voulu rester au plus près de chaque territoire, afin de ne pas perdre cette ultraproximité qui a fait le succès de la radio. "Nous considérons d’ailleurs que Sweet FM est une radio multidépartementale, et pas régionale", indique son fondateur Wilfrid Tocqueville. "Il était donc crucial de disposer d’une solution logicielle qui nous apporte la souplesse indispensable à la mise en place de cette stratégie."
Avec l’utilisation de Zetta, la station a fait le choix d’une personnalisation efficace, émetteur par émetteur, jusque dans l’ossature même du programme. Outre les écrans publicitaires, les flashes infos, les météos ou chroniques qui sont spécifiques à chaque zone, la station a décidé de pousser la personnalisation jusqu’aux jingles ou aux speaks sur chaque ville couverte. "Nous pouvons donc proposer aux auditeurs d’un secteur donné une station véritablement locale, où qu’ils soient, sans sacrifier l’esthétique et la fluidité du programme. En effet, il ne s’agissait pas d’utiliser des décro-raccro disgracieuses ou de nous limiter à de simples éléments a cappella greffés à des bases musicales, le résultat est bien plus abouti", souligne Wilfrid Tocqueville.

Des solutions pour les décrochages

Et même lorsque des éléments sont communs à l’ensemble du réseau, comme certains speaks, il est ainsi possible d’utiliser un bed différent avec un siglage local, zone par zone.
"RCS a également su trouver des solutions pour certains décrochages qui nous posaient problème." Rubrique phare de Sweet FM et de nombreuses stations locales : l’info trafic qui a été totalement adapté à chaque zone. "Lorsque nous avions beaucoup d’infos à annoncer sur une ville et très peu sur une autre, nous étions obligés de combler avec des infos secondaires afin que les différents décrochages soient de durées identiques, quitte à être inintéressants sur certains secteurs."
Zetta permet ainsi, à présent, d’intégrer ces rendez-vous en fin d’écran pub, mais à l’intérieur de l’écran, en plaçant le comblage entre la dernière pub et l’info trafic. La gestion des comblages se faisant en temps réel, l’ajustement se fait instantanément, même si la diffusion de l’écran a déjà débuté lorsque les rubriques sont en cours d’enregistrement. "Cela nous permet d’avoir des durées d’info trafic différentes décro par décro, un vrai confort pour l’animateur et l’auditeur."
Outre les décrochages, "Zetta nous a également permis de simplifier à l’extrême nos process d’enregistrements multizones, notamment pour les journalistes. Lorsqu’ils entrent en cabine, ils n’ont plus qu’à appuyer sur une cartouche et lire leurs flashes, tout le reste se fait ensuite automatiquement : l’arrêt de l’enregistrement, le découpage, l’ajout éventuel de beds, et la diffusion décro par décro". Un véritable gain de temps pour l’équipe.
La synchronisation en temps réel des studios, au Mans et à Blois, a permis de prendre la main sur l’antenne, quel que soit le site et de manière totalement transparente.
"Zetta nous a permis de simplifier à l’extrême nos process d’enregistrements multizones."

Nouveau système de diffusion numérique

RCS présente le système d’automation numérique le plus avancé actuellement, Zetta®. Être le premier fournisseur mondial de logiciels pour radio depuis plus de 30 ans offre à RCS un avantage certain : une grande connaissance des besoins utilisateurs ainsi qu’une véritable expérience studio. Cela a permis aux concepteurs de Zetta de créer un logiciel plus avancé, extrêmement fiable et intuitif, mais aussi très souple d’utilisation. Le nouveau design de Zetta a été simplifié. Profilé, il a été créé de manière à ce que les nouveaux utilisateurs puissent le personnaliser. L’interface, comme les différentes options de modules, vous donne un contrôle total sur l'apparence et l'utilisation du système. Les animateurs aiment Zetta et Zetta aime la diffusion.

CONTACT

129 Avenue Charles de Gaulle, 92200 Neuilly-sur-Seine
Téléphone : 01 78 14 27 37
www.rcseurope.fr
 
François QUAIREL
Journaliste médias à La Lettre Pro de la Radio et responsable du magazine Le POD., premier guide du... En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 2 Avril 2019 - 07:00 Le retour en grâce de l'habillage chanté €