La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Des salariés laissés en plan

Le projet de plan de sauvegarde de l'emploi – on appréciera l’appellation – qui concerne Virgin Radio et RFM envisage la fermeture de 30 des 71 stations en région (26 pour Virgin Radio et quatre pour RFM). Rien que ça ! Autrement dit, chez Lagardère, on n’y va pas avec le dos de la cuillère… Trente-quatre postes sont concernés (30 journalistes et quatre animateurs). Derrière ces postes, il y a des femmes et des hommes. Des familles aussi. Des vies ordinaires comme la vôtre, comme la nôtre. Des femmes et des hommes aussi qui se lèvent tôt. Pas celles et ceux qui arrivent au bureau entre 9h et 10h, non. Des femmes et des hommes qui font tourner la boutique, dès 6h le matin. Des femmes et des hommes qui devraient être fixés sur leur sort avant Noël.
Leur salut, ils l’attendent possiblement du CSA qui sera amené à trancher. Du moins à exprimer un avis. Leur salut, ils pourraient également l’espérer de leurs consœurs et confrères. Seulement, ces derniers font preuve d’un mutisme, que l’on qualifiera d’inhabituel, et qui tranche avec ce à quoi ils nous ont habitués. Hormis deux ou trois professionnels, on n’a pas beaucoup entendu la profession s’époumoner suite à cette annonce. C’est dommage.
 
À l’heure où nous écrivons ces lignes, nous ne savons pas à quelle sauce l’hiver du coronavirus nous mangera. Depuis mars 2020, les radios, et en particulier les radios associatives, ont appris à courber l’échine. Dans les territoires ruraux où l’activité tourne au ralenti depuis des mois, le constat est amer et l’associatif au point mort. Cela n’augure rien de bon non plus pour celles et ceux qui, également, se lèvent tôt.
 
Après avoir opéré avec succès la Remote Radio Week de l’Unesco en ce début de mois de novembre, La Lettre Pro de la Radio prépare une nouvelle semaine en distanciel, entre radio et podcast, qui aura lieu en janvier prochain. Malheureusement, l’incertitude sur l’avenir à court terme ne nous permettra pas de réinvestir la Grande Halle de la Villette en début d’année pour la seconde année consécutive.
 

Brulhatour


Zetta, la solution logicielle pour l’ultraproximité

PUBLI-RÉDACTIONNEL



Mardi 2 Avril 2019


Le logiciel Zetta, édité par RCS, est la solution pour les radios de proximité. Dans l’Ouest, la station multidépartementale Sweet FM s’est parfaitement adaptée à la problématique complexe mêlant de nombreux décrochages et à la complexité d’un programme axé sur l’hyperproximité.


Sweet FM et son directeur Wilfrid Tocqueville ont adopté le système Zetta.
Sweet FM et son directeur Wilfrid Tocqueville ont adopté le système Zetta.
Au fil de son développement et bien que diffusant ses programmes sur sept départements, la station Sweet FM, basée au Mans (Sarthe), a voulu rester au plus près de chaque territoire, afin de ne pas perdre cette ultraproximité qui a fait le succès de la radio. "Nous considérons d’ailleurs que Sweet FM est une radio multidépartementale, et pas régionale", indique son fondateur Wilfrid Tocqueville. "Il était donc crucial de disposer d’une solution logicielle qui nous apporte la souplesse indispensable à la mise en place de cette stratégie."
Avec l’utilisation de Zetta, la station a fait le choix d’une personnalisation efficace, émetteur par émetteur, jusque dans l’ossature même du programme. Outre les écrans publicitaires, les flashes infos, les météos ou chroniques qui sont spécifiques à chaque zone, la station a décidé de pousser la personnalisation jusqu’aux jingles ou aux speaks sur chaque ville couverte. "Nous pouvons donc proposer aux auditeurs d’un secteur donné une station véritablement locale, où qu’ils soient, sans sacrifier l’esthétique et la fluidité du programme. En effet, il ne s’agissait pas d’utiliser des décro-raccro disgracieuses ou de nous limiter à de simples éléments a cappella greffés à des bases musicales, le résultat est bien plus abouti", souligne Wilfrid Tocqueville.

Des solutions pour les décrochages

Et même lorsque des éléments sont communs à l’ensemble du réseau, comme certains speaks, il est ainsi possible d’utiliser un bed différent avec un siglage local, zone par zone.
"RCS a également su trouver des solutions pour certains décrochages qui nous posaient problème." Rubrique phare de Sweet FM et de nombreuses stations locales : l’info trafic qui a été totalement adapté à chaque zone. "Lorsque nous avions beaucoup d’infos à annoncer sur une ville et très peu sur une autre, nous étions obligés de combler avec des infos secondaires afin que les différents décrochages soient de durées identiques, quitte à être inintéressants sur certains secteurs."
Zetta permet ainsi, à présent, d’intégrer ces rendez-vous en fin d’écran pub, mais à l’intérieur de l’écran, en plaçant le comblage entre la dernière pub et l’info trafic. La gestion des comblages se faisant en temps réel, l’ajustement se fait instantanément, même si la diffusion de l’écran a déjà débuté lorsque les rubriques sont en cours d’enregistrement. "Cela nous permet d’avoir des durées d’info trafic différentes décro par décro, un vrai confort pour l’animateur et l’auditeur."
Outre les décrochages, "Zetta nous a également permis de simplifier à l’extrême nos process d’enregistrements multizones, notamment pour les journalistes. Lorsqu’ils entrent en cabine, ils n’ont plus qu’à appuyer sur une cartouche et lire leurs flashes, tout le reste se fait ensuite automatiquement : l’arrêt de l’enregistrement, le découpage, l’ajout éventuel de beds, et la diffusion décro par décro". Un véritable gain de temps pour l’équipe.
La synchronisation en temps réel des studios, au Mans et à Blois, a permis de prendre la main sur l’antenne, quel que soit le site et de manière totalement transparente.
"Zetta nous a permis de simplifier à l’extrême nos process d’enregistrements multizones."

Nouveau système de diffusion numérique

RCS présente le système d’automation numérique le plus avancé actuellement, Zetta®. Être le premier fournisseur mondial de logiciels pour radio depuis plus de 30 ans offre à RCS un avantage certain : une grande connaissance des besoins utilisateurs ainsi qu’une véritable expérience studio. Cela a permis aux concepteurs de Zetta de créer un logiciel plus avancé, extrêmement fiable et intuitif, mais aussi très souple d’utilisation. Le nouveau design de Zetta a été simplifié. Profilé, il a été créé de manière à ce que les nouveaux utilisateurs puissent le personnaliser. L’interface, comme les différentes options de modules, vous donne un contrôle total sur l'apparence et l'utilisation du système. Les animateurs aiment Zetta et Zetta aime la diffusion.

CONTACT

129 Avenue Charles de Gaulle, 92200 Neuilly-sur-Seine
Téléphone : 01 78 14 27 37
www.rcseurope.fr
 
François QUAIREL
Journaliste médias à La Lettre Pro de la Radio et responsable du magazine Le POD., premier guide du... En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >