La Lettre Pro de la Radio & des Médias




Un ch'ti au SIRTI  €

ECONOMIE




 "Il devenait urgent de pacifier les rapports" affirme celui qui prétend ne pas "[être] fan des conflits". Au delà d'un problème de personnes, il y avait "un blocage de système entre tous les administrateurs du GIE et la plupart de ceux du SIRTI". Olivier Ramond, la cinquantaine apaisée, n'est pas un exalté. Homme de consensus, il a su remporter l'adhésion de ses pairs malgré son profil hybride. Télé et radio. "Suis-je passionné de radio ou de télé ? D'audiovisuel  avant tout !" assène-t-il en contournant la question piège. Car simplifions, le Syndicat Interprofessionnel des Radios et Télévisions Indépendantes est un lobby. Le pendant politique des Indés Radios, organe économique.
 
Accès payant
Un ch'ti au SIRTI
Rédigé le Mardi 1 Décembre 2015