La Lettre Pro de la Radio & des Médias




"Trop tard pour la RNT !" €



"Ce n'est pas la technologie qui est en cause", explique Michel Cacouault. Le président du Bureau de la Radio l'affirme même : "Lorsqu'il a été présenté, dans les années 90, le modèle de la RNT était même prometteur. On pouvait y croire. Mais deux choses nous ont petit à petit fait changer d'avis. D'abord, dans les pays où la RNT a été lancée, la vente de récepteurs a été beaucoup plus lente que prévu. Et puis surtout, peu de temps après, l'arrivée de l'IP** a tout remis en cause."

Méthodiquement, le porte-parole des 12 radios commerciales les plus écoutées de France aligne les chiffres et les observations qui expliquent la posture de l'association. "La radio par IP, smartphone, etc, il faut le savoir, est déjà écoutée par 34% des jeunes de 13 à 19 ans : c'est un chiffre Médiamétrie***. Elle est déjà installée dans les habitudes et ne cesse de gagner du terrain."

 
Accès payant
"Trop tard pour la RNT !"
Rédigé le Mercredi 31 Décembre 2014