La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Radio, proximité, rapprochez-vous encore de vos auditeurs… (1) €



Le matériel de base minimal

Micro AKG C535
Micro AKG C535
Afin de "poser ses micros" et de réaliser une émission de radio légère, par exemple, dans un café bien en vue, avec accord du propriétaire, souvent heureux d'une animation dans son établissement, il faut un kit matériel minimum non négociable. D'abord, des micros dynamiques cardioïdes en nombre suffisant, Shure SM58, par exemple, ce type de micro est à privilégier, car le milieu sera bruyant, et il sera impératif de sonoriser ou de faire du renfort sonore dans le lieu choisi, sinon le public sur place n'entrera jamais en interaction. Certains micros main électrostatiques feront l'affaire également, comme le AKG C535, on peut aussi faire d'une pierre deux coups et prendre des micros-casques (meilleurs en électrostatiques), permettant une bonne prise de son même si l'animateur a la bougeotte.

Si vous n'êtes pas équipé d'une suite logicielle radio moderne intégrant directement des outils mobiles de délocalisation, la méthode la plus simple et la plus légère pour faire un direct en extérieur est de faire partir l'habillage, les musiques et les promotions depuis le studio de diffusion de votre radio, et non du studio éphémère. Vous n'externalisez ainsi que les micros. Si cela n'est pas possible, car la réalisation doit se faire complètement ou partiellement sur place, vous pouvez utiliser un simple PC portable, avec un logiciel de sampling gratuit pour déclencher et diffuser vos fichiers sonores comme soundplant, direct easy, mairlist (shareware) et encore d'autres.
Accès payant
Radio, proximité, rapprochez-vous encore de vos auditeurs… (1)
Rédigé le Mardi 2 Avril 2019