Radio Scoop mise sur le digital et les événements €

RADIO REGIONALE



Alain Liberty a fait du digital l'une de ses priorités.
Alain Liberty a fait du digital l'une de ses priorités.
"La radio, comme tous les médias, est en crise. Même si elle résiste mieux que la presse, sur 10 ans, elle perd quasiment un point d’audience par an." Le constat d’Alain Liberty, directeur général des programmes de Radio Scoop, est un peu tranché, mais se veut pragmatique et objectif.
Radio Scoop a beau maintenir sa première place des radios musicales et locales, et recueillir près de 90% de notoriété à Lyon, son audience s’érode, dans un contexte d’une baisse globale de l’écoute du média. Écoutée par près de 300 000 auditeurs chaque jour sur l’ensemble de sa zone de couverture, essentiellement dans les grandes agglomérations d’Auvergne-Rhône-Alpes (sauf les Alpes), la station, propriété de la famille Perez, veut croire en son avenir et sait se remettre en cause.
Accès payant
Radio Scoop mise sur le digital et les événements
Rédigé le Jeudi 22 Décembre 2016