La Lettre Pro de la Radio & des Médias




Radio FG, le lab numérique €



Antoine Baduel, toujours aux commandes de son show quotidien, l'Happy Hour. (Photos Serge Surpin)
Antoine Baduel, toujours aux commandes de son show quotidien, l'Happy Hour. (Photos Serge Surpin)
LLPR : Comment va Radio FG ?
Antoine Baduel : Radio FG va très bien, la rentrée s'est bien passée. Radio FG est toujours dans le mouvement, annonciatrice des tendances musicales en ayant une longueur d'avance. C'est un travail permanent. Nous sommes toujours à l'affût, attentifs et curieux.
 
Quel avenir pour les radios musicales ?
Les radios musicales ont l’avenir devant elles ! La radio n'a jamais gagné autant d'auditeurs que lorsqu'elle a accompagné les innovations, en particulier technologiques. Quand ont émergé des radios thématiques, comme Radio FG, mais aussi Oüi ou Nova, ces nouveaux programmes ont créé de nouvelles audiences, qui ont renforcé la radio ! La radio numérique est l'avenir. Le marché allemand a vendu près de 1,5 million de récepteurs en deux ans. Il y a une véritable dynamique mise en place avec les distributeurs, les constructeurs automobiles, les marchés de l'équipement. Le sens du compromis y est meilleur qu’en France.
 
Accès payant
Radio FG, le lab numérique
Rédigé le Jeudi 6 Novembre 2014