La Lettre Pro de la Radio & des Médias



RTL Belgium a pris acte de ses audiences en baisse

Mardi 13 Février 2018



Jeudi dernier en Belgique, le CIM a livré les résultats des audiences radios pour la période allant de septembre à décembre 2017. De ces résultats, il ressort plusieurs constats pour RTL Belgium pour qui "le marché radiophonique francophone se polarise entre 4 stations qui s’alternent à la première place du classement et les autres".



RTL Belgium a pris acte du recul, à des degrés divers (lire ICI) des performances de ses stations. "Ces résultats seront analysés en profondeur au cours des prochaines semaines afin de cerner au mieux les actions à entreprendre. Cette analyse alimentera notamment le travail de fond mené depuis septembre dernier sur la programmation de Bel RTL" annonce le groupe. Pour RTL Belgium, il s’agit de s’assurer que "son offre radio rencontre pleinement les attentes du public francophone belge et renoue avec un leadership en Fédération Wallonie-Bruxelles". Au vu de l’ambition que nourrit l’entreprise privée au sud du pays, "ce recul de performances se doit de n’être que passager".

Les résultats de période septembre à décembre 2017


Pour Radio Contact

Radio Contact demeure de très loin la seule radio à franchir le cap du million d’auditeurs hebdomadaires (1 039 347 auditeurs chaque semaine / + 35 559 auditeurs par rapport à la saison précédente). Cependant, Radio Contact enregistre un recul en termes de parts de marché (12.6% PDM / -1.5% PDM par rapport à la saison 2016-2017) du fait de la baisse de la durée d’écoute de ses programmes (142 minutes en moyenne / -14 minutes par rapport à la saison 2016-2017). Cette baisse de la durée d’écoute reflète fidèlement le comportement des auditeurs de 12-34 ans (cible de référence de Radio Contact) dont la durée d’écoute globale du média radio diminue.

Pour Bel RTL et Mint

Confrontée à une diminution du nombre d’auditeurs (504 444 auditeurs quotidiens / - 37 625 auditeurs par rapport à la saison 2016-2017) et à une durée d’écoute stable (149 minutes en moyenne / - 4 minutes par rapport à la saison 2016-2017), Bel RTL voit ses parts de marché reculer pour s’établir à 12.3% (-1.3% PDM par rapport à la saison 2016-2017).
Mint voit ses parts de marché s’établir à 0.5% (- 0.3% par rapport à la saison 2016-2017) et son nombre d’auditeurs hebdomadaires à 76 384 (- 11 826 auditeurs par rapport à la saison 2016-2017).


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Février 2018 - 09:19 RFI : "Couleurs Tropicales" en tournée en Afrique