RFI confirme son succès en Afrique francophone

Rédigé par le Mardi 13 Février 2018 à 08:18 | modifié le Mardi 13 Février 2018 à 08:18



En 2017, RFI a confirmé ses très fortes audiences dans les pays d’Afrique francophone et ses positions en tête des classements d’audience et de notoriété, selon les résultats de l’étude Africascope réalisée par Kantar-TNS à Abidjan (Côte d’Ivoire), Bamako (Mali), Brazzaville (Congo), Dakar (Sénégal), Douala et Yaoundé (Cameroun), Kinshasa (RDC), Libreville (Gabon), Ouagadougou (Burkina Faso).



Dans ces neuf villes, RFI réunit chaque semaine 6.7 millions d’auditeurs, et France 24 rassemble 8.2 millions de téléspectateurs. RFI, en tête des radios internationales, conserve son rang dans le Top 5 des radios les plus écoutées, toutes radios confondues, et voit même sa durée d’écoute moyenne progresser de 8 minutes à 1h06 chaque jour. France 24 conforte quant à elle son statut de 1ère chaîne d’information internationale, sur tous les indicateurs de notoriété et d’audience, y compris à Kinshasa où elle atteint cette position pour la première fois. Chez les cadres et dirigeants, les deux chaînes du groupe France Médias Monde restent encore plus largement plébiscitées.


Connues de tous, elles arrivent en tête des audiences avec 83% d’entre eux qui regardent France 24 chaque semaine, et 77% qui écoutent RFI. La force des audiences linéaires de RFI et France 24 est complétée en 2017 par le succès de leurs offres numériques en Afrique francophone. Avec une moyenne de 5.7 millions de visites mensuelles cumulées, RFI et France 24 sont les premières offres d’information en ligne dans la région.

De très loin première radio internationale en Afrique francophone

RFI est (toutes radios confondues) l’une des radios les plus écoutées par l’ensemble de la population. Plus d’un habitant sur trois (37%) et plus des deux tiers des cadres et dirigeants (77%) l’écoutent chaque semaine. En audience quotidienne, la radio mondiale figure partout dans le Top 5 des radios les plus écoutées, et elle arrive en tête de ce classement à Abidjan, à Libreville et à Brazzaville.
Au Mali, notamment portée par son décrochage en langue mandingue une heure par jour, RFI voit une nouvelle fois son audience progresser et se hisse dans le classement pour rejoindre la troisième place des radios les plus écoutées.
À Kinshasa, où son signal a été coupé durant plus de six mois au cours de l’année 2017, RFI retrouve ses auditeurs fidèles et atteint grâce à ces quelques mois de diffusion la quatrième position du classement des radios les plus écoutées par l’ensemble de la population. Sur le numérique, avec plus de 3,1 millions de visites chaque mois en moyenne, RFI confirme en 2017 son succès en Afrique francophone.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Novembre 2018 - 16:15 Une collecte de jouets par Nostalgie Belgique