La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias

Quotas : quatre stations mises en garde par le CSA

Rédigé par le Mardi 19 Mars 2019 à 09:00 | modifié le Mardi 19 Mars 2019 à 09:00



Les Sages ont prononcé des mises en garde après avoir constaté le non-respect des quotas de diffusion de chansons françaises. Quatre stations à Lyon, Nantes et Lille ont été rappelées à l'ordre.


Le nouveau collège du CSA présidé par Roch-Olivier Maistre a repris les assemblée plénières.
Le nouveau collège du CSA présidé par Roch-Olivier Maistre a repris les assemblée plénières.

Le CSA rappelle à l'ordre quatre stations pour un non respect des quotas de diffusion de chansons d’expression française de nouvelles productions et de nouveaux talents relevés sur les antennes des radios. Lors d'une vague de contrôles portant sur 22 services diffusés au cours de la période d’août, septembre et octobre 2018 à Lille, Lyon, Mulhouse, Nantes, Nice et Paris 
Au terme de cet examen, le Conseil a adressé une mise en garde aux éditeurs de Brume, NTI et Radio Boomerang contre les conséquences du renouvellement des manquements constatés sur ces services, en leur demandant de se conformer, à l’avenir, à leurs obligations conventionnelles (quota principal pour Boomerang, quota principal et sous-quota pour Brume et NTI).

À Lyon, suite à des manquements constatés également relatifs à la diffusion de chansons d’expression française au mois de mai 2018, la SAS RTU, qui exploite le service Nova Lyon en catégorie C, a également été mise en garde.



François QUAIREL
Journaliste médias à La Lettre Pro de la Radio et responsable du magazine Le POD., premier guide du... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 18 Novembre 2019 - 08:00 En Europe, le déploiement du DAB+ se poursuit